Les Palestiniens reçoivent leur première livraison de vaccins Covax
Rechercher

Les Palestiniens reçoivent leur première livraison de vaccins Covax

Quelque 60 000 doses de vaccins Pfizer/BioNTech et AstraZeneca sont arrivées mercredi matin à l'aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv

Flacons du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 à l'hôpital Ichilov de Tel Aviv, le 20 décembre 2020. (AP Photo / Ariel Schalit)
Flacons du vaccin Pfizer-BioNTech COVID-19 à l'hôpital Ichilov de Tel Aviv, le 20 décembre 2020. (AP Photo / Ariel Schalit)

Les Palestiniens ont reçu mercredi leur première livraison de vaccins anti-coronavirus du dispositif Covax destiné aux régions défavorisées, a constaté un journaliste de l’AFP en Cisjordanie.

Quelque 60 000 doses des vaccins Pfizer/BioNTech et AstraZeneca attribués aux Palestiniens dans le cadre du programme Covax sont arrivées mercredi matin à l’aéroport Ben Gourion de Tel-Aviv, selon une source sécuritaire israélienne.

« Ces vaccins envoyés à la Cisjordanie et dans la bande de Gaza seront déterminants pour affronter la pandémie et permettre une reprise économique » dans les Territoires palestiniens, ont estimé les services de Tor Wennesland, coordinateur de l’ONU pour le Proche-Orient.

Selon l’Autorité palestinienne, qui siège en Cisjordanie, ces vaccins seront administrés à partir de dimanche en premier lieu aux personnes âgées de 75 ans et plus, aux malades souffrant d’un cancer et au personnel médical.

L’Etat hébreu, qui a administré les deux doses nécessaires du vaccin Pfizer/BioNTech à environ 4,3 millions de ses citoyens, avait promis 5 000 doses de vaccins aux Palestiniens. Il a vacciné récemment plus de 90 000 Palestiniens travaillant en Israël ou dans les implantations en Cisjordanie.

Par ailleurs, environ 60 000 doses du vaccin russe Spoutnik V ont été acheminées ces dernières semaines dans la bande de Gaza, enclave palestinienne de deux millions d’habitants, en provenance des Emirats arabes unis via la frontière égyptienne.

Les Palestiniens doivent également recevoir des vaccins chinois et près de deux millions d’autres doses via le dispositif Covax d’aide aux pays les plus pauvres mis en place par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Alliance pour les vaccins.

Les autorités ont recensé à Gaza plus de 57 000 personnes contaminées, dont plus de 568 décès, depuis le début de la pandémie. En Cisjordanie, environ 156 000 malades ont été détectés, dont plus de 1 745 décès, selon les autorités sanitaires locales qui se disent débordées par la hausse récente des hospitalisations.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...