Les rabbins italiens prient pour la guérison des personnes atteintes du Covid-19
Rechercher

Les rabbins italiens prient pour la guérison des personnes atteintes du Covid-19

L'Assemblée rabbinique d'Italie appelle les fidèles à "prier pour la guérison des malades, partout dans le monde où cette maladie s'est manifestée et frappera à nouveau"

La principale synagogue de la ville italienne de Trieste. (CC BY-SA Zacqary Adam Xeper/Wikimedia Commons)
La principale synagogue de la ville italienne de Trieste. (CC BY-SA Zacqary Adam Xeper/Wikimedia Commons)

JTA – Une association de rabbins italiens a encouragé les fidèles à prier pour le bien-être des centaines de personnes infectées par le coronavirus dans leur pays et au-delà.

« Nous souhaitons exprimer notre empathie, partager la douleur des victimes et prier pour la guérison des malades, partout dans le monde où cette maladie s’est manifestée et frappera à nouveau », a écrit l’Assemblée rabbinique d’Italie dans une déclaration sur la prière qu’elle a publiée mercredi.

Elle se termine par les mots « Ayez pitié, soyez miséricordieux et guérissez tous les êtres mortels, car vous êtes bons et miséricordieux envers tous et entendez les prières de chacun ».

Les prières « peuvent être récitées publiquement dans les synagogues, si possible, en privé, en harmonie et à des moments convenus, ou individuellement », a indiqué l’assemblée.

Une femme et un garçon se rendent dans une tente sanitaire installée à Piacenza , en Italie, devant l’hôpital le 26 février 2020. (Crédit : MIGUEL MEDINA / AFP)

L’Italie est le pays qui connaît la plus grande épidémie de ce virus en Europe, avec des centaines de personnes infectées et au moins 29 morts. Les offices dans les synagogues, ainsi que les prières à l’église et à la mosquée, ont été suspendus dans de nombreuses régions du pays.

Les régions de Milan et de Venise ont été particulièrement touchées, avec quelque 55 000 personnes en quarantaine, a rapporté vendredi la BBC. Il leur a été demandé de ne pas partir pendant deux semaines, car les autorités tentent de contenir la propagation du virus.

A LIRE : La communauté juive milanaise face à l’épidémie du Coronavirus

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...