Rechercher

Les sénateurs français de la Commission des Affaires étrangères en visite en Israël

Anne Hidalgo, maire de Paris, a rencontré Ron Huldai, maire de Tel Aviv ; Yair Lapid a échangé par téléphone avec son homologue française Catherine Colonna

Les membres de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat français, en visite à la Knesset en Israël, accompagnés du président de la Knesset Mickey Levy, le 27 juin 2022. (Crédit : Ronit Ben Dor / Twitter)
Les membres de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat français, en visite à la Knesset en Israël, accompagnés du président de la Knesset Mickey Levy, le 27 juin 2022. (Crédit : Ronit Ben Dor / Twitter)

Plusieurs sénateurs français, membres de la Commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat, sont arrivés hier en Israël, pour une visite de plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de la commission depuis 2004.

La visite s’articulera autour du processus de paix israélo-palestinien, a rapporté l’ambassade de France en Israël.

Parmi les participants au voyage : les sénateurs Christian Cambon (Val-de-Marne), qui dirige la Commission, Guillaume Gontard (Isère), Mickaël Vallet (Charente-Maritime), ou encore Nicole Duranton (Eure).

Lors de leur première journée, ce lundi, ils ont visité le musée-mémorial de Yad Vashem, à Jérusalem, et la Knesset, où ils ont rencontré les députés et le président de la Knesset Mickey Levy.

Ronit Ben Dor, ministre plénipotentiaire auprès de l’ambassade d’Israël en France, a rapporté qu’ils avaient ainsi « exploré ensemble comment promouvoir des idées communes de coopération, selon les valeurs communes d’Israël et de la France ».

Dans le même temps, la maire de Paris, Anne Hidalgo, a rencontré à Paris Ron Huldai, maire de Tel Aviv.

Ils ont principalement échangé autour des défis rencontrés dans les grandes villes, d’écologie et de menace climatique.

Il y a quelques jours, Yair Lapid, ministre des Affaires étrangères israélien, qui doit être nommé Premier ministre de transition cette semaine, jusqu’aux prochaines élections, avait échangé par téléphone avec son homologue française Catherine Colonna.

Ensemble, ils ont notamment échangé au sujet du contexte régional, de la menace iranienne, de l’Ukraine et des efforts conjoints pour lutter contre le terrorisme.

« Les relations israélo-françaises sont stratégiques et nous continuerons à renforcer la coopération entre les deux pays », a déclaré le ministre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...