Israël en guerre - Jour 192

Rechercher

Les terroristes de l’attentat de Raanana inculpés de meurtre et de terrorisme

Ahmed et Mahmoud Zidat, deux cousins originaires de Cisjordanie, étaient déjà inscrits sur une liste noire pour être entrés illégalement en Israël plusieurs fois

Jeremy Sharon est le correspondant du Times of Israel chargé des affaires juridiques et des implantations.

La scène d'une attaque terroriste à la voiture-bélier, à Raanana, dans le centre d’Israël, le 15 janvier 2024. (Crédit : Jack Guez/AFP)
La scène d'une attaque terroriste à la voiture-bélier, à Raanana, dans le centre d’Israël, le 15 janvier 2024. (Crédit : Jack Guez/AFP)

Deux Palestiniens ont été mix en examen jeudi pour meurtre et terrorisme après avoir perpétré un attentat meurtrier dans la ville de Raanana le mois dernier, tuant une femme âgée et blessant 17 autres personnes, dont des enfants et des adolescents, plusieurs d’entre eux étant toujours hospitalisés dans un état grave.

Ahmed Zidat, 25 ans, et Mahmoud Zidat, 44 ans, deux cousins originaires de la ville de Bani Naïm en Cisjordanie, avaient projeté de commettre deux attentats terroristes avant celui qu’ils ont perpétré à Raanana le 15 janvier, selon l’acte d’accusation.

Dans le cadre de l’une de ces attaques, les deux cousins avaient initialement prévu qu’Ahmed assassine le lieutenant-colonel Avichay Adraee, porte-parole de l’armée israélienne en langue arabe, après l’avoir repéré dans un restaurant de Raanana. Ahmed avait loué un appartement dans la ville et y avait trouvé du travail comme laveur de voitures. Il partait à la recherche d’Adraee tous les soirs dans les environs du restaurant, mais ne l’a jamais trouvé, selon l’acte d’accusation.

Ahmed et Mahmoud ont alors décidé de mener une autre attaque dans la ville. Le 15 janvier, ils ont tous deux volé des voitures et ont commencé à semer la terreur, selon l’acte d’accusation.

Ahmed a percuté un piéton à grande vitesse, puis est sorti de son véhicule accidenté, a volé une autre voiture et a percuté deux autres piétons qui marchaient côte à côte. Il est à nouveau sorti de la voiture et a commencé à poignarder l’une de ses victimes.

Mahmoud a trouvé un groupe d’environ 25 personnes qui se tenaient à un arrêt de bus et a foncé sur elles, écrasant 18 d’entre elles. Son véhicule a été immobilisé et il en est sorti pour s’enfuir. L’une des victimes, Edna Bluestein, 79 ans, a été conduite à l’hôpital dans un état critique avant de succomber à ses blessures.

Les deux Palestiniens ont été inculpés de meurtre, d’actes de terrorisme, de préparation d’attaques terroristes et de plusieurs autres délits.

« Le soutien profond des personnes interrogées aux actes de terrorisme de masse horribles, cruels et meurtriers qui ont été perpétrés le 7 octobre 2023, ainsi qu’à leurs auteurs, au groupe terroriste qui les a dirigés et à leur décision de perpétrer eux-mêmes un attentat terroriste cruel et meurtrier, témoigne d’une idéologie nationaliste extrémiste, avide et débridée d’hostilité envers les Juifs, ce qui signifie que les accusés représentent un danger manifeste », a déclaré Roï Reiss, du bureau du procureur du district central, en déposant l’acte d’accusation à l’encontre des deux prévenus.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.