L’Etat juif responsable de la hausse du djihadisme, selon une députée britannique
Rechercher

L’Etat juif responsable de la hausse du djihadisme, selon une députée britannique

Le Conseil des députés demande aux libéraux démocrates qu’ils congédient Jenny Tonge de la Chambre des Lords pour ses commentaires

La baronne Jenny Tonge (Crédit : capture d'écran YouTube)
La baronne Jenny Tonge (Crédit : capture d'écran YouTube)

Une députée britannique qui a dit qu’Israël finirait par disparaître a accusé l’Etat juif d’être l’une des causes majeures de la hausse du djihadisme dans le monde entier.

Suite à cette déclaration jeudi par Jenny Tonge, membre de la Chambre des Lords du Parti libéral-démocrate, le Conseil des députés des Juifs britanniques a appelé la direction du parti à la congédier.

« Le traitement des Palestiniens par Israël est une cause majeure de la montée de l’islamisme ‘extrême et de Daesh », a déclaré Tonge, en utilisant l’acronyme arabe pour désigner l’organisation terroriste Etat islamique. Elle a dit qu’Israël créait une génération d’extrémistes violents qui auraient « une rancune justifiée » contre Israël et la Grande-Bretagne.

La vice-présidente du Conseil des députés Marie van der Zyl, dans une déclaration, a dit que c’était « un nouveau discours scandaleux » de Tonge sur le Moyen-Orient.

La vice présidente du conseil de députés des juifs britanniques Marie van der Zyl (Crédit : Board of Deputies of British Jews)
La vice présidente du conseil de députés des juifs britanniques Marie van der Zyl (Crédit : Board of Deputies of British Jews)

« Il est temps pour le chef du NPD libéral Tim Farron de l’expulser une fois pour toutes du parti », affirmait le communiqué.

Tonge a démissionné en 2012 de son poste de whip du parti, une tâche équivalente à celle de coordinateur de groupe en France, après avoir parlé de la disparition d’Israël lors d’un événement promouvant le boycott de l’Etat juif.

« Méfiez-vous Israël. Israël ne sera pas là pour toujours dans sa forme actuelle », avait-elle dit à l’époque.

« Un jour, les États-Unis d’Amérique en auront marre de donner 70 milliards de dollars par an à Israël pour soutenir ce que j’appelle le porte-avions de l’Amérique au Moyen-Orient – qui est Israël. Un jour, le peuple américain dira au lobby israélien aux Etats-Unis : ‘ça suffit…’ Israël perdra son soutien et récoltera ce qu’il a semé ».

Les États-Unis, en réalité, donnent à Israël 3 milliards de dollars par an d’aide à la défense, dont une grande partie est dépensée dans du matériel militaire américain.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...