Libération des suspects de l’agression du rabbin de Jaffa
Rechercher

Libération des suspects de l’agression du rabbin de Jaffa

Le tribunal de Tel Aviv a ordonné la libération immédiate des deux agresseurs du rabbin Mali à Jaffa, car il n'y avait aucune preuve de la motivation nationaliste

Deux résidents arabes de Jaffa sont filmés en train de tabasser le rabbin Eliyahu Mali, le 18 avril 2021. (Autorisation)
Deux résidents arabes de Jaffa sont filmés en train de tabasser le rabbin Eliyahu Mali, le 18 avril 2021. (Autorisation)

Le tribunal de première instance de Tel Aviv a ordonné mercredi la libération immédiate de deux suspects arabes israéliens dans l’agression photographiée d’un rabbin de yeshiva à Jaffa en début de semaine, qui a suscité un tollé national.

Le rabbin Eliyahu Mali et son collègue ont été violemment attaqués alors qu’ils visitaient le site où ils espéraient déménager leur yeshiva dans le quartier Ajami de Jaffa.

Cependant, le juge du tribunal d’instance a déclaré qu’il n’y avait aucune preuve à l’appui de l’affirmation de la police selon laquelle l’agression était motivée par des considérations nationalistes, et donc aucune raison de garder les suspects derrière les barreaux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...