Israël en guerre - Jour 262

Rechercher

L’Indonésie réfute les accusations d’Israël concernant un hôpital à Gaza

Situé à Bait Lahia, dans le Nord de la bande de Gaza, l'hôpital a été construit grâce aux dons d'Indonésiens et de plusieurs groupes caritatifs en 2011

Des Palestiniens aux abords de l'hôpital indonésien de Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza, le 13 janvier 2016. (Crédit : MOHAMMED ABED / AFP)
Des Palestiniens aux abords de l'hôpital indonésien de Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza, le 13 janvier 2016. (Crédit : MOHAMMED ABED / AFP)

L’Indonésie a démenti mardi l’affirmation israélienne selon laquelle un hôpital construit à Gaza grâce à un financement indonésien se trouve au-dessus d’un réseau de tunnels du Hamas et à proximité d’une rampe de lancement de roquettes.

Situé à Bait Lahia, dans le Nord de la bande de Gaza, l’hôpital a été construit grâce aux dons d’Indonésiens et de plusieurs groupes caritatifs en 2011.

L’hôpital indonésien de Gaza est « un établissement construit par le peuple indonésien entièrement à des fins humanitaires et pour répondre aux besoins médicaux du peuple palestinien à Gaza », a affirmé le ministère indonésien des Affaires étrangères dans un communiqué.

Ce communiqué intervient au lendemain de déclarations du porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, affirmant que l’hôpital indonésien a été construit sur un site situé au-dessus d’un réseau de tunnels du Hamas.

M. Hagari a également déclaré que le Hamas utilisait une zone voisine comme base pour lancer des roquettes sur Israël.

« Je vais vous montrer la raison pour laquelle ils ont construit l’hôpital là-bas. Sans surprise, le Hamas a construit l’hôpital au-dessus de ses infrastructures terroristes », a déclaré M. Hagari dans une déclaration vidéo publiée par l’armée israélienne sur YouTube.

Il a également présenté des preuves, selon l’armée, de l’existence d’un site de lancement de missiles situé à 75 mètres de cet hôpital.

Le ministère indonésien des Affaires étrangères a réfuté les affirmations concernant l’hôpital qui, comme d’autres centres hospitaliers dans la bande de Gaza ravagée par la guerre, traite actuellement des patients bien au-delà de ses capacités.

L’organisation caritative indonésienne qui gère l’hôpital, MER-C, a également rejeté les allégations selon lesquelles les installations sont utilisées par le Hamas.

« Ce dont Israël nous accuse peut être une condition préalable pour qu’ils lancent une attaque contre l’hôpital indonésien à Gaza », a estimé lundi le responsable de MER-C, Sarbini Abdul Murad, à Jakarta.

Une infographie transmise par l’armée israélienne montrant un tunnel sous l’hôpital indonésien de Gaza, ainsi qu’un lanceur de roquette avoisinant, le 5 novembre 2023. (Crédit : Armée israélienne)

Le Hamas a rejeté à plusieurs reprises ces accusations et a déclaré dimanche qu’il était disposé à autoriser des observateurs internationaux à inspecter les hôpitaux à la recherche de preuves d’utilisation par les terroriste.

Depuis le 7 octobre, plus de 1.400 personnes ont péri en Israël d’après les autorités, majoritairement des civils tués le jour de l’attaque du Hamas, la plus meurtrière de l’histoire d’Israël. Le groupe terrroriste islamiste palestinien a également fait plus de 240 otages, emmenés à Gaza.

Les bombardements israéliens en représailles sur la bande de Gaza ont fait 10.022 morts, selon le bilan du ministère de la Santé du Hamas lundi. Ces chiffres ne peuvent être vérifiés de manière indépendante et incluent à la fois des civils et des membres du Hamas tués à Gaza, y compris à la suite de tirs de roquettes ratés par le groupe terroriste lui-même. Israël affirme avoir tué quelque 1 500 terroristes du Hamas à l’intérieur du pays le 7 octobre et après cette date.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.