Israël en guerre - Jour 251

Rechercher

L’Iran a créé une unité de mercenaires navals, selon un groupe d’opposants

L'objectif, selon le CNRI, est de "perturber la navigation des navires commerciaux, attaquer les ports, prendre des navires en otage et poser des mines"

Le drapeau iranien devant le siège de l'Agence internationale de l'énergie atomique à Vienne, en Autriche, le 24 mai 2021. (Crédit : Florian Schroetter/AP)
Le drapeau iranien devant le siège de l'Agence internationale de l'énergie atomique à Vienne, en Autriche, le 24 mai 2021. (Crédit : Florian Schroetter/AP)

L’Iran a créé une milice de mercenaires pour conduire des attaques contre ses ennemis régionaux, en particulier au large du Yémen, a affirmé mercredi un groupe d’opposants iraniens en exil.

Le Conseil national de la résistance iranienne (CNRI), interdit en Iran, soutient que cette unité est intégrée à la Force Qods, l’unité d’élite chargée des opérations extérieures des Gardiens de la Révolution, l’armée idéologique de la République islamique.

« La force Qods a recruté des mercenaires pour de nouvelles unités terroristes armées et formées pour attaquer des navires et des cibles maritimes dans la région », a-t-il affirmé dans un communiqué. Le CNRI, bras politique des Moudjahidines du peuple (MEK en persan), précise que les mercenaires viennent d’Irak, du Liban, du Yémen et de pays africains.

Le MEK est un groupe d’opposition armé au pouvoir islamique. Il est qualifié de « secte terroriste » par Téhéran.

Les portraits de quelque 800 victimes des Moudjahidines du peuple d’Iran sont exposés le long de l’Esplanade des Invalides à Paris pour commémorer les exécutions de milliers de prisonniers politiques iraniens en 1988, le 30 octobre 2019. (Crédit : Eric Feferberg/AFP)

Le CNRI évoque l’existence d’un site d’entraînement à Ziba Kenar (Nord de l’Iran), sur la mer Caspienne, d’où les miliciens seraient ensuite organisés en commandos et déployés en mer d’Arabie, dans le détroit de Bab El-Mandeb entre le Yémen et la corne de l’Afrique, et en mer Rouge.

L’objectif, selon le CNRI, est de « perturber la navigation des navires commerciaux, attaquer les ports, prendre des navires en otage et poser des mines ».

Il était impossible mercredi de vérifier rapidement ces allégations, publiées en pleines négociations à Vienne entre la République islamique et la communauté internationale sur le programme nucléaire iranien.

Dans la guerre qui déchire le Yémen depuis 2014, l’Iran soutient les rebelles Houtis dans leur combat face au gouvernement, soutenu par l’Arabie saoudite.

Les tensions sont montées d’un cran ces derniers jours, avec le lancement d’une attaque de missiles contre l’allié régional des Saoudiens, les Emirats arabes unis (EAU). Les Etats-Unis ont dans la foulée décider d’envoyer un navire de guerre dans la zone.

Pour Pierre Razoux, directeur académique de la FMES (Fondation méditerranéenne d’études stratégiques), la Force Qods a toujours eu pour objectif d’entraîner des supplétifs pour conduire des opérations asymétriques. « Ce qui est sans doute un peu nouveau, c’est qu’ils les fassent désormais pour les actions navales. Mais avec 200 mercenaires yéménites, ils n’iront pas loin », dit-il à l’AFP.

En revanche, ajoute le chercheur, « le ‘timing’ de la révélation est certainement déterminé pour tenter de faire capoter les négociations sur le nucléaire iranien en faisant pression sur la délégation américaine ».

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.