L’Iran prévoit l’entrée en vigueur de l’accord nucléaire « samedi ou dimanche »
Rechercher

L’Iran prévoit l’entrée en vigueur de l’accord nucléaire « samedi ou dimanche »

L'AIEA n'a pas confirmé dans l'immédiat cette annonce

Mohammad Javad Zarif, au centre, ministre iranien des Affaires étrangères, au début d'une réunion sur le programme nucléaire de l'Iran avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry à Vienne, en Autriche, le 30 juin 2015. (Crédit : Carlos Barria/Pool/AFP)
Mohammad Javad Zarif, au centre, ministre iranien des Affaires étrangères, au début d'une réunion sur le programme nucléaire de l'Iran avec le secrétaire d'Etat américain John Kerry à Vienne, en Autriche, le 30 juin 2015. (Crédit : Carlos Barria/Pool/AFP)

L’entrée en vigueur de l’accord nucléaire conclu entre Téhéran et les grandes puissances devrait intervenir « samedi ou dimanche », a déclaré l’un des principaux négociateurs iraniens, cité mercredi par l’agence officielle Irna et le site de la télévision d’Etat.

« L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) doit rendre son rapport vendredi » pour confirmer que l’Iran a tenu ses engagements, a déclaré Abbas Araghchi. Et « (…) samedi ou dimanche (…) nous annoncerons l’entrée en application de l’accord nucléaire », a-t-il ajouté.

L’AIEA n’a pas confirmé dans l’immédiat cette annonce.

Araghchi a précisé qu’un « communiqué commun » serait publié par le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et la chef de la diplomatie de l’Union européenne Federica Mogherini au nom des puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie, Chine et Allemagne) pour annoncer officiellement le jour de l’entrée en application.

Il a également évoqué une cérémonie « en préparation » avec la possible présence des ministres des Affaires étrangères de l’Iran et du groupe 5+1. Il n’a toutefois pas annoncé le lieu de cette cérémonie.

Un responsable nucléaire iranien a annoncé mardi qu’un « grand nombre » d’inspecteurs de l’AIEA se trouvaient en Iran pour vérifier ces mesures.

La mise en oeuvre de l’accord historique sur le programme nucléaire iranien devrait avoir lieu « bientôt », avait declaré lundi la chef de la diplomatie européenne Federica Mogherini, en visite à Prague.

« Selon mes attentes, ce jour peut venir bientôt », a déclaré Mme Mogherini, au cours d’une conférence de presse conjointe avec le ministre tchèque des Affaires étrangères, Lubomir Zaoralek.

« L’application des accords est sur la bonne voie, ce qui est encourageant », a également dit la chef de la diplomatie européenne.

« Il n’y a pas encore de date fixée car c’est aussi l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) qui a son mot à dire », a-t-elle souligné.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...