Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

3 semaines après l’envoi de médicaments aux otages à Gaza, rien ne confirme leur arrivée

Près de trois semaines après l’annonce du transfert de médicaments aux otages de Gaza, il n’y a toujours pas de confirmation que cela ait bien eu lieu.

Une enquête menée par le Times of Israel auprès du bureau du Premier ministre n’a donné lieu à aucune réponse substantielle. En outre, un représentant de l’équipe médicale et de résilience du Forum des familles des otages et disparus déclare ne pas avoir de nouvelles informations.

À la suite d’un accord conclu entre le Qatar et la France, Doha avait annoncé le 16 janvier que la livraison des médicaments destinés aux otages commencerait le 17 janvier, en échange du transfert simultané de grandes quantités d’aide médicale et humanitaire pour la population de Gaza. Le lendemain, il a été signalé que le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) ne serait pas impliqué dans l’accord et que le Qatar assurerait la livraison des médicaments.

Dans le cadre de l’accord, Israël a exigé une preuve visuelle de la livraison des médicaments à chaque otage.

De nombreux otages souffrent de maladies chroniques nécessitant une prise quotidienne de médicaments et un suivi médical régulier. D’autres ont été blessés lors de leur capture. Le CICR n’a rendu visite à aucun des otages pour s’assurer de leur état et leur fournir le traitement médical nécessaire.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.