Rechercher

3 soldats de l’armée tués sont inhumés

Des milliers de personnes sont allées au cimetière de Haïfa pour les funérailles du capitaine Tzvika Kaplan, 28 ans, qui laisse derrière lui une femme et deux petits garçons.

« Mon Tzvika, tu étais un homme de vérité, d’humilité et de foi», déclare sa femme durant l’éloge funéraire d’Adi, selon le site Walla News.

« Les anges t’attendent à bras ouverts. Reposes en paix, tranquillement et calmement et nous irons bien.  »

Le capitaine Tsvi Kaplan du kibboutz Meirav mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)
Le capitaine Tsvi Kaplan du kibboutz Meirav mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Plus tôt dans la journée, le major Tsafrir Baror de Holon a été enterré dans sa ville natale. Baror laisse derrière lui une femme, enceinte de 8 mois, et une fille d’un an.

Le major Tsafrir Baror de Holon mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)
Le major Tsafrir Baror de Holon mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)

Son ami d’enfance Moshe Maman déclare : « Tzif, tu es mon héros, notre héros. Tu es le héros d’Israël. »

Au cimetière de Kiryat Shaul à Tel Aviv, le Sgt. Gilad Yacoby, 21 ans, de Kiryat Ono a été enterré plus tôt dans la matinée.

Il a été décrit par sa famille comme un amateur de sport et de musique qui était très motivé pour servir dans l’armée israélienne. Il laisse derrière lui ses parents et ses deux sœurs.

Le sergent Gilad Yacoby mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)
Le sergent Gilad Yacoby mort au combat à Gaza (Crédit : autorisation)
C’est vous qui le dites...