Israël en guerre - Jour 282

Rechercher

300 nouveaux postes d’infirmières pour remplacer les soldats mobilisés

Le personnel médical organisant un hôpital souterrain d'urgence improvisé sur le parking du Rambam Health Care Campus, à Haïfa, dans le nord d'Israël, le 12 octobre 2023. (Crédit : Thomas Coex/AFP)
Le personnel médical organisant un hôpital souterrain d'urgence improvisé sur le parking du Rambam Health Care Campus, à Haïfa, dans le nord d'Israël, le 12 octobre 2023. (Crédit : Thomas Coex/AFP)

Le ministère de la Santé ouvre 300 nouveaux postes d’infirmières dans les hôpitaux du pays, notamment dans les services de chirurgie et de soins intensifs. Les infirmières – engagées pour un minimum de cinq mois – remplaceront celles qui ont été appelées à effectuer un service militaire d’urgence. D’autres infirmières n’ont pas pu se rendre au travail parce que leur conjoint a été mobilisé, ou parce qu’elles doivent rester à la maison avec leurs enfants, en raison de la fermeture des écoles.

Le ministère de la Santé a prévu un budget de 35 millions de shekels pour cet effort et a déjà recruté 600 infirmières qui ont postulé pour ces postes. Le personnel infirmier sera renforcé dans tous les hôpitaux, en particulier dans ceux situés près des frontières nord et sud.

L’effort visant à pourvoir les postes d’infirmières vacants pendant la guerre fait partie d’un plan visant à renforcer la préparation aux situations d’urgence. Dans ce cadre, le ministère de la Santé a indiqué que les infirmières pourraient être amenées à travailler en équipes de 12 heures, au lieu des 8 heures habituelles.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.