Rechercher

Annonçant l’opération « Aube », Tsahal lance des frappes sur des cibles à Gaza

Vue de la barrière de sécurité entre Israël et la bande de Gaza, le 8 décembre 2021. (Crédit : Flash90)
Vue de la barrière de sécurité entre Israël et la bande de Gaza, le 8 décembre 2021. (Crédit : Flash90)

L’armée israélienne lancé ce qu’elle a baptisé l’opération « Aube » dans la bande de Gaza, en effectuant des frappes sur des cibles terroristes non encore spécifiées dans l’enclave palestinienne, afin de contrer ce qu’elle qualifie de menace imminente d’une attaque de l’organisation palestinienne du Jihad islamique.

L’armée a annoncé qu’une « situation spéciale » a été déclarée sur le front intérieur, car elle s’attend à ce que le groupe terroriste riposte. Les rassemblements dans les zones situées jusqu’à 80 kilomètres de Gaza sont restreints, et les résidents des zones proches de la frontière ont pour consigne de rester près des abris anti-bombes.

Auparavant, le ministre de la Défense Benny Gantz avait prévenu qu’Israël prendrait des mesures si le groupe ne revenait pas sur ses intentions de mener des attaques contre le pays en réponse à l’arrestation de son chef en Cisjordanie.

C’est vous qui le dites...