Israël en guerre - Jour 145

Rechercher

Ashkelon ouvre les abris anti-bombes en cas de nouvelles roquettes

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Ouverture d'un abri anti-atomique public, à Ashkelon, le 6 avril 2023. (Autorisation)
Ouverture d'un abri anti-atomique public, à Ashkelon, le 6 avril 2023. (Autorisation)

La ville d’Ashkelon, sur la côte sud du pays, a annoncé l’ouverture d’abris anti-bombes publics, en prévision de nouvelles attaques à la roquette en provenance de la Bande de Gaza.

Ces derniers jours, le sud d’Israël a été la cible d’attaques à la roquette. Plus tôt dans la journée, 34 roquettes ont été lancées du Liban vers le nord d’Israël, dans une attaque attribuée au groupe terroriste palestinien du Hamas, basé à Gaza.

« Suite à l’escalade dans le sud au cours de la journée écoulée et après une évaluation de la situation menée par la municipalité, le maire d’Ashkelon, Tomer Glam, a ordonné l’ouverture d’abris anti-bombes dans toute la ville, et ils sont maintenant prêts à être utilisés si nécessaire », a annoncé la municipalité dans un communiqué.

Tsahal n’a pas donné d’instructions particulières aux habitants.

On s’attend à ce que l’armée israélienne riposte contre la Bande de Gaza et le Liban à la suite de ces roquettes lancées aujourd’hui, et d’une autre attaque menée cette nuit depuis l’enclave palestinienne.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.