Israël en guerre - Jour 257

Rechercher

Avec Biden, les leaders occidentaux soulignent le droit à l’auto-défense d’Israël

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Le président américain Joe Biden et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participant à une réunion bilatérale élargie avec des représentants des gouvernements israélien et américain, à Tel Aviv, le 18 octobre 2023. (Crédit : Evan Vucci/AP)
Le président américain Joe Biden et le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu participant à une réunion bilatérale élargie avec des représentants des gouvernements israélien et américain, à Tel Aviv, le 18 octobre 2023. (Crédit : Evan Vucci/AP)

Les dirigeants des États-Unis, du Canada, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie et du Royaume-Uni ont émis un communiqué conjoint soulignant leur soutien au droit à l’auto-défense d’Israël contre le Hamas tout en appelant Jérusalem à protéger les vies civiles.

« Les dirigeants ont répété leur soutien à Israël et son droit à l’auto-défense contre le terrorisme et ils ont appelé au respect du droit humanitaire international, dont fait partie la protection des civils, » a indiqué la déclaration signée par le président Joe Biden, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le président français Emmanuel Macron, le chancelier allemand Olaf Scholz, la Première ministre italienne Giorgia Meloni et le Premier ministre britannique Rishi Sunak suite à un appel téléphonique conjoint qui a eu lieu dans la soirée.

Les leaders ont salué « la libération des deux otages » et réclamé la libération immédiate des otages encore détenus en captivité. Ils se sont engagés « à se coordonner étroitement pour soutenir leurs ressortissants dans la région et en particulier, ceux qui souhaitent quitter Gaza », a dit le communiqué, émis à l’initiative des États-Unis.

C’est le second communiqué conjoint en soutien à Israël que Biden a signé avec d’autres leaders occidentaux depuis le début de la guerre entre Israël et le Hamas, une guerre qui a suivi l’assaut terroriste du groupe à la tête de Gaza dans le sud d’Israël, le 7 octobre.

« Les dirigeants se sont réjouis de l’annonce de l’entrée des premiers convois humanitaires à destination des Palestiniens dans le besoin à Gaza et ils ont décidés de continuer à se coordonner avec leurs partenaires de la région de manière à garantir un accès sûr et durable aux produits alimentaires, à l’eau, aux soins médicaux et autres aides nécessaires pour répondre aux besoins humanitaires. »

« Les leaders se sont engagés à poursuivre une coordination diplomatique étroite, notamment avec des partenaires de premier plan dans la région, pour empêcher le conflit de se propager, pour préserver la stabilité au Moyen-Orient et pour œuvrer en faveur d’une solution politique et d’une paix durable », a continué le communiqué.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.