Berlusconi donne 10 millions d’euros aux hôpitaux de Lombardie
Rechercher

Berlusconi donne 10 millions d’euros aux hôpitaux de Lombardie

L’ex-Premier ministre et milliardaire italien Silvio Berlusconi va donner dix millions d’euros à la région Lombardie (nord), la plus touchée du pays par le coronavirus, pour créer des places dans les services de soins intensifs, a annoncé mardi son parti.

« Silvio Berlusconi a décidé de mettre à disposition de la région Lombardie, à travers une donation, la somme de dix millions d’euros, nécessaire pour la réalisation d’un service de 400 lits en soins intensifs », a précisé Forza Italia (droite) dans un communiqué publié sur Twitter.

La semaine dernière, le milliardaire de 83 ans se trouvait à Châteauneuf-Grasse, dans le sud-est de la France, selon le maire de la commune. Le quotidien italien La Stampa avait affirmé qu’il avait quitté Milan, la capitale de la Lombardie, pour la France afin de « passer, avec le plus de sérénité », le moment « très difficile » vécu par Milan.

Dans la soirée, la famille Agnelli, qui contrôle entre autres le groupe Fiat Chrysler et la Juventus Turin, a à son tour annoncé des donations équivalentes.

L’ancien Premier ministre italien Silvio Berlusconi, le 27 novembre 2013 à Rome (Crédit : AFP/Archives Tiziana Fabi)

Le groupe s’est ainsi engagé à donner dix millions d’euros en faveur de la Protection Civile et de la fondation La Stampa – Specchio dei tempi, engagée dans des actions sociales et sanitaires à Turin et dans le Piémont.

Exor, la holding familiale, est par ailleurs en train de conclure l’achat à l’étranger de 150 respirateurs artificiels à destination des hôpitaux italiens, a précisé la Juventus dans un communiqué.

Le club a de son côté lancé il y a quelques jours une récolte de fonds en faveur des infrastructures sanitaires du Piémont, qui avait permis de lever mardi soir plus de 400 000 euros.

L’Italie, le pays d’Europe qui paye le plus lourd tribut à la pandémie de coronavirus, a dépassé mardi la barre des 2 500 morts. La Lombardie est de très loin la région la plus touchée avec 1 640 personnes décédées. Le Piémont est également l’une des zones les plus concernées par l’épidémie.

C’est vous qui le dites...