Coronavirus : quarantaine pour des milliers de pélerins en Turquie
Rechercher

Coronavirus : quarantaine pour des milliers de pélerins en Turquie

La Turquie a mis en quarantaine dimanche des milliers de pèlerins revenant d’Arabie Saoudite par crainte du coronavirus, après un sixième cas positif à la maladie dans le pays.

« Tous les passagers revenant du pèlerinage depuis la nuit dernière (samedi) sont placés dans des chambres séparées pour la quarantaine » dans des dortoirs d’étudiants de la capitale Ankara et des villes de la province voisine de Konya, a annoncé dimanche le ministre de la santé, Fahrettin Koca.

Environ 10.000 pèlerins sont rentrés d’Arabie Saoudite samedi soir, a déclaré le ministre de la Jeunesse et des sports, Mehmet Kasapoglu, selon l’agence de presse officielle Anadolu.

Le ministre de la Santé a déclaré que le nombre de cas confirmés en Turquie est monté à six après un test positif sur un pèlerin revenu d’Arabie Saoudite après avoir visité les lieux saints au cours de la dernière semaine.

« Les personnes jugées suspectes sont hospitalisées dès leur retour et testées », a-t-il déclaré.

L’autorité turque des affaires religieuses, Diyanet, a précisé que les pèlerinages sont interrompus depuis le 27 février.

Pour tenter de contenir la propagation de la pandémie, la Turquie a fermé ses frontières aux personnes venant et allant vers 15 pays, dont la France, l’Italie et l’Allemagne.

Ankara a déjà ordonné la fermeture des écoles pendant deux semaines à partir de lundi et des universités pendant trois semaines, ainsi que des restrictions sur les voyages des fonctionnaires à l’étranger.

C’est vous qui le dites...