Danon : les morts de Gaza sont les victimes des crimes de guerre du Hamas
Rechercher

Danon : les morts de Gaza sont les victimes des crimes de guerre du Hamas

Danny Danon, l’ambassadeur israélien aux Nations Unies, a déclaré que chaque victime palestinienne « est une victime des crimes de guerre du Hamas ».

Dans un communiqué prononcé juste avant la session d’urgence du Conseil de Sécurité des Nations Unies, Danon a déclaré : « Au cours du mois passé, Israël a dû se défendre contre la violence des émeutiers le long de la barrière de sécurité avec Gaza. Les émeutiers ont lancé des cocktails Molotov, posé des engins explosifs et fait rouler des pneus en feu. Ils ont envoyé des matériaux en feu au-dessus de la barrière vers Israël et ont propagé des incendies meurtriers à travers nos champs. Et ils ont essayé, à de multiples occasions, de détruire la barrière et d’infiltrer le territoire israélien ».

Il a montré une photographie du point de passage de Kerem Shalon en feu et a ajouté : « Si les émeutiers avaient détruit la barrière et infiltré Israël, il ne fait aucun doute que les dégâts infligés aux villes et villages israéliens auraient ressemblé à cela ».

« Le Hamas a commis de crimes de guerre non seulement contre les civils israéliens mais aussi contre son propre peuple – le transformant en boucliers humaines pour ses propres calculs cyniques. Chaque victime des récentes violences est une victime des crimes de guerre du Hamas ».

C’est vous qui le dites...