Israël en guerre - Jour 293

Rechercher

Des centaines de personnes manifestent au siège de la BBC contre le refus de qualifier le Hamas de groupe terroriste

Des manifestants brandissent des drapeaux israéliens lors d’un rassemblement devant le siège de la BBC, à Londres, le 16 octobre 2023, dénonçant la chaine qui ne qualifie pas le Hamas de groupe terroriste. (Crédit : Daniel LEAL/AFP)
Des manifestants brandissent des drapeaux israéliens lors d’un rassemblement devant le siège de la BBC, à Londres, le 16 octobre 2023, dénonçant la chaine qui ne qualifie pas le Hamas de groupe terroriste. (Crédit : Daniel LEAL/AFP)

Environ 250 manifestants se sont rassemblés devant le siège principal de la BBC à Londres, en raison du refus persistant de la chaîne britannique de qualifier le Hamas de groupe terroriste.

Les manifestants présents à l’événement, organisé par des groupes juifs, ont scandé : « Hamas, terroristes » et « Honte à vous » devant les locaux de la chaîne de télévision, qui a pris la décision éditoriale de qualifier le Hamas de « groupe militant ».

Beaucoup ont brandi des drapeaux israéliens et des affiches portant les photos d’enfants israéliens kidnappés par les terroristes du Hamas lors de l’attaque sans précédent du 7 octobre.

Les organisateurs, l’Assemblée nationale juive, ont écrit sur X (anciennement Twitter) que « ce n’est pas le moment pour la BBC de qualifier le Hamas d’autre chose que de terroriste ».

Le ministre britannique de la Défense, Grant Shapps, a également déclaré la semaine dernière que la BBC devrait suivre la « loi » et qualifier le Hamas d’organisation terroriste, le gouvernement l’ayant classé comme tel en 2021.

Mais le journaliste John Simpson, rédacteur en chef des affaires internationales de la BBC, a déclaré que la société « prendrait parti » si elle qualifiait le Hamas de terroriste.

La BBC a déclaré aujourd’hui dans un communiqué qu’elle avait « soigneusement étudié » sa couverture du conflit.

« Une attention particulière a été accordée à tous les aspects de notre couverture médiatique afin de garantir que nous rendions compte des développements avec précision et avec l’impartialité voulue, conformément aux directives éditoriales de la BBC, qui sont accessibles au public. La BBC, ainsi que de nombreuses autres agences de presse britanniques et mondiales, utilisent le mot « terroriste », mais seulement quand ils l’attribuent, dans des propos rapportés. Nous avons clairement fait savoir à notre public que le Hamas était interdit, classé en tant qu’organisation terroriste par le Royaume-Uni et d’autres gouvernements », a-t-il ajouté.

Des groupes pro-palestiniens ont également pris pour cible la BBC, couvrant le siège de la société de peinture rouge la semaine dernière et l’accusant d’avoir « du sang sur les mains ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.