Israël en guerre - Jour 199

Rechercher

Des tirs de mortier sur le nord confirmés ; le Hezbollah nie tout rôle dans l’assaut

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des chars et des pièces d'artillerie israéliens juste avant le coucher du soleil sur le plateau du Golan, dans le nord d'Israël, le 8 octobre 2023. (Crédit : Michael Giladi/Flash90)
Des chars et des pièces d'artillerie israéliens juste avant le coucher du soleil sur le plateau du Golan, dans le nord d'Israël, le 8 octobre 2023. (Crédit : Michael Giladi/Flash90)

L’armée israélienne déclare que deux mortiers ont été lancés du Liban vers le nord d’Israël plus tôt.

Des sirènes ont retenti dans les villes d’Iftach et de Ramot Naftali en Haute Galilée.

L’armée précise qu’un projectile a atterri dans une zone ouverte, sans faire de blessés, et que l’autre projectile court a atterri au Liban.

Un responsable du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah a déclaré à Reuters que le Hezbollah n’avait pas participé à un raid transfrontalier au cours duquel plusieurs terroristes ont été tués par les soldats israéliens après avoir franchi la ligne de cessez-le-feu.

 

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.