Fermeture d’une école ultra-orthodoxe à Tel-Aviv où se trouvaient 200 personnes
Rechercher

Fermeture d’une école ultra-orthodoxe à Tel-Aviv où se trouvaient 200 personnes

La police israélienne a retiré mercredi plus de 200 personnes d’une école ultra-orthodoxe de Tel-Aviv restée ouverte malgré les directives du gouvernement visant à limiter les rassemblements publics pour arrêter la propagation du coronavirus.

« Un appel a été reçu au sujet d’un rassemblement illégal dans un établissement d’enseignement de Tel-Aviv. Les agents qui sont arrivés sur les lieux ont vu un rassemblement de plus de 200 personnes, en violation de la loi, et se sont efforcés de le disperser », a rapporté la police.

À la lumière de cet incident survenu à la yeshiva Chidushei Harim dans l’est de la ville blanche et d’autres membres de la communauté ultra-orthodoxe ces derniers jours, le ministère de la Santé a émis un ordre de fermeture de tous les établissements d’enseignement ultra-orthodoxe.

C’est vous qui le dites...