Israël en guerre - Jour 143

Rechercher

Gantz appelle Netanyahu au dialogue, mettant en garde contre une guerre civile

Le chef du parti  HaMahane HaMamlahti, Benny Gantz, s'exprimant devant la Knesset, le 1er mars 2023. (Crédit :  Yonatan Sindel/Flash90)
Le chef du parti HaMahane HaMamlahti, Benny Gantz, s'exprimant devant la Knesset, le 1er mars 2023. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le leader du parti HaMahane HaMamlahti, Benny Gantz, a indiqué qu’il a appelé le Premier ministre Benjamin Netanyahu et qu’il lui a demandé de mettre immédiatement en pause la refonte judiciaire pour entamer des pourparlers, mettant en garde contre une escalade vers la guerre civile dans le pays.

« Fermez la Knesset dès maintenant et ne la rouvrez pas avant que nous ne calmions les choses. Arrêtez-tout et nous arriverons dans la minute à la résidence du président de Jérusalem », a-t-il déclaré à la Knesset en référence à l’appel lancé par le président Isaac Herzog à ouvrir des négociations sur les réformes.

Gantz a accusé les ministres d’attiser l’incendie.

« La guerre civile est à nos portes et la coalition se précipite vers la guerre civile les yeux fermés », a-t-il déploré.

« Rothman, Ben Gvir et Levin courent partout avec des torches en tentant de mettre le feu au pays, quel qu’en soit le prix à payer, et Netanyahu attise le tout pour ses intérêts personnels », a-t-il continué.

Netanyahu a répondu que sa porte était toujours ouverte pour d’éventuelles négociations.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.