Israël en guerre - Jour 140

Rechercher

Gantz : La police doit permettre aux manifestations de se poursuivre

Des manifestants contre la réforme judiciaire à Tel Aviv, le 11 juillet 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)
Des manifestants contre la réforme judiciaire à Tel Aviv, le 11 juillet 2023. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Le chef du parti HaMahane HaMamlahti, Benny Gantz, appelle la police à « ne pas céder à la campagne de menaces du gouvernement » et l’exhorte à autoriser la poursuite des manifestations contre la refonte du système judiciaire.

« De nombreux Israéliens sortiront aujourd’hui pour manifester contre un coup d’État qui menace la démocratie israélienne. Je fais confiance à la police israélienne – du chef jusqu’au dernier policier sur le terrain – pour ne pas céder à la campagne de menaces des membres du gouvernement et pour permettre à la manifestation de se dérouler comme il se doit dans un pays démocratique », a tweeté Gantz.

« J’appelle tous les manifestants à sortir, à manifester, à accomplir leur devoir et à le faire dans le respect de la loi et des instructions de la police », ajoute-t-il.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.