Gaza : Theresa May appelle « toutes les parties » à la retenue
Rechercher

Gaza : Theresa May appelle « toutes les parties » à la retenue

« Nous appelons toutes les parties à la retenue », a déclaré la Première ministre britannique, Theresa May lors d’une conférence de presse conjointe avec le président turc Recep Tayyip Erdogan à Londres, après avoir appelé dans un premier temps « Israël à la retenue ».

« Il faut urgemment établir les faits après ce qui s’est passé hier », a-t-elle ajouté.

« Une telle violence est destructrice pour les efforts de paix et nous appelons toutes les parties à la retenue », a déclaré Theresa May.

Pour Theresa May, ces pertes de vies humaines sont « tragiques et extrêmement inquiétantes ».

« Alors que nous ne contestons pas le droit d’Israël de défendre ses frontières, le recours à des balles réelles et les pertes humaines qui s’en sont suivi sont profondément troublants », a-t-elle dit.

« Les Palestiniens ont le droit de manifester mais ces manifestations doivent être pacifiques. Nous craignons que des éléments extrémistes cherchent à détourner ces manifestations légitimes pour promouvoir leurs propres objectifs », a-t-elle ajouté.

Plut tôt mardi, le secrétaire d’Etat britannique chargé du Proche-Orient, Alistair Burt, avait reproché au mouvement terroriste islamiste du Hamas, qui contrôle Gaza et est considéré comme une organisation terroriste par le Royaume-Uni, d’exercer « une pression » sur la population pour arriver à ses fins – détruire Israël.

British Foreign Office Minister Alistair Burt (right) meets with Deputy Foreign Minister Danny Ayalon at the King David Hotel in Jerusalem in January 2012. (photo credit: Miriam Alster/Flash90)
Le ministre britannique des Affaires étrangères Alistair Burt à Jérusalem, janvier 2012. (Crédit photo : Miriam Alster/Flash90)
C’est vous qui le dites...