Israël en guerre - Jour 289

Rechercher

Gaza : Tsahal a tué plusieurs terroristes qui ont commis les massacres du 7 octobre

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Les troupes israéliennes opérant dans la bande de Gaza sur une photo diffusée par l'armée pour publication le 6 février 2024 (Crédit : Armée israélienne)
Les troupes israéliennes opérant dans la bande de Gaza sur une photo diffusée par l'armée pour publication le 6 février 2024 (Crédit : Armée israélienne)

Tsahal a indiqué que ses troupes continuaient à combattre les terroristes du Hamas en surface et sous terre dans le sud de Khan Younès, tout en menant des raids dans le nord et le centre de la bande de Gaza.

Une frappe aérienne dans le centre de Gaza, à Deir al-Balah, a tué un terroriste palestinien du Jihad islamique qui avait participé à l’attaque de Nir Oz lors de l’assaut du 7 octobre, selon Tsahal.

Dans l’ouest de Khan Younès, Tsahal rapporte que la 98e division est en train de nettoyer de nouvelles zones, en surface et en sous-sol, éliminant aussi bien les hommes que les infrastructures du Hamas, et que de nombreux terroristes vêtus de vêtements civils s’y trouvent.

Selon l’armée israélienne, les troupes auraient tué des dizaines de terroristes et en auraient capturé environ 80 dans l’ouest de Khan Younès, parmi lesquels plusieurs avaient pris part au massacre du 7 octobre.

Au cours de ces opérations, des tireurs d’élite de la brigade Givati ont tué plus de 15 hommes du Hamas, des troupes de la 646e brigade parachutiste de réserve ont localisé et éliminé un poste de surveillance du Hamas, et des troupes de la brigade parachutiste et de l’unité d’élite Egoz ont localisé une cache d’armes, où se trouvaient des fusils d’assaut, des RPG et des engins explosifs antichars.

Par ailleurs, dans le nord de la bande de Gaza, Tsahal a indiqué que des soldats d’observation de la 414e unité du Corps de défense des frontières avaient repéré quatre terroristes du Hamas qui plaçaient du matériel de surveillance dans la région de Beit Hanoun, dans ce qui semblait être une tentative du groupe terroriste de restaurer ses capacités. La cellule a été détruite par un hélicoptère d’attaque, selon Tsahal.

Au cours de raids, d’embuscades et de batailles dans le nord et le centre de Gaza, Tsahal affirme que la brigade Nahal a tué des dizaines de terroristes du Hamas et la 401e brigade blindée une quinzaine d’hommes.

Lors d’un incident, un bateau lance-missiles de la marine a repéré une cellule du Hamas près des troupes de la brigade Nahal sur la côte du centre de la bande de Gaza. Tsahal affirme que la cellule a été frappée par la marine, l’armée de l’air israélienne et les troupes au sol.

La 401e brigade, en collaboration avec l’armée de l’air, a également frappé un bâtiment utilisé par le Hamas pour tirer sur les troupes et stocker des armes, a ajouté Tsahal.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.