Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Herzog, six mois après le 7 octobre : Israël est « obligé » de sauver les otages

Le président Issac Herzog s'exprimant lors d'une cérémonie d'État pour les soldats israéliens tombés au combat et dont le lieu de sépulture est inconnu, au cimetière militaire du mont Herzl, à Jérusalem, le 17 mars 2024. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)
Le président Issac Herzog s'exprimant lors d'une cérémonie d'État pour les soldats israéliens tombés au combat et dont le lieu de sépulture est inconnu, au cimetière militaire du mont Herzl, à Jérusalem, le 17 mars 2024. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Dans une déclaration commémorant le sixième anniversaire du massacre perpétré par le groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre dans le sud d’Israël, le président Isaac Herzog déclare qu’Israël est tenu de « faire tout ce qui est en son pouvoir, de manière créative, persistante et déterminée » pour obtenir la libération des otages encore détenus à Gaza.

« Demain, à 6h29, nous marquerons le sixième mois de l’attaque terroriste brutale et du terrible massacre », a-t-il écrit, faisant référence à l’heure exacte à laquelle le Hamas a commencé à tirer des roquettes sur Israël au matin du 7 octobre.

« Cela fait six mois que ce crime a été commis contre nos sœurs et nos frères, contre notre pays, contre l’humanité », poursuit-il, qualifiant la guerre contre le Hamas de « lourde en jours et lourde en sang ».

Relatant les événements survenus au cours des six derniers mois, Herzog note que « malgré la douleur et les bouleversements, je suis plein d’espoir et je crois en nous ».

« Ces six derniers mois, j’ai vu la société israélienne dans toute sa splendeur […] Six mois et chaque jour, je ressens une nouvelle fois une immense fierté de faire partie de cette nation. »

« Il est difficile de savoir quels sont les défis auxquels nous sommes encore confrontés », ajoute-t-il.

« Mais malgré le chemin long et difficile, je vous regarde, citoyens d’Israël, et je sais que nous nous rétablirons, que nous guérirons et que nous nous reconstruirons, que nous installerons des mezuzot, que nous planterons, que nous récolterons dans la joie ce que nous avons semé dans les larmes et que nous prouverons au monde entier que le peuple d’Israël est vivant : Am Yisrael Chaï [Le peuple d’Israël vit] ! »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.