Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

« Il ne fait qu’empirer les choses » : 15 démocrates juifs s’opposent à Netanyahu

Le président de la commission judiciaire de la Chambre des Représentants, Jerry Nadler, au Capitole, à Washington, le 2 juin 2022. (Crédit : J. Scott Applewhite/AP)
Le président de la commission judiciaire de la Chambre des Représentants, Jerry Nadler, au Capitole, à Washington, le 2 juin 2022. (Crédit : J. Scott Applewhite/AP)

Quinze responsables démocrates américains et juifs, dont certains piliers pro-israéliens, ont critiqué le Premier ministre Benjamin Netanyahu après qu’il a rejeté l’idée de créer un État palestinien indépendant après la guerre entre Israël et le Hamas.

« Nous sommes fortement en désaccord avec le Premier ministre », indique la brève déclaration publiée vendredi matin par le bureau du représentant Jerry Nadler, le représentant de New York qui est le doyen officieux de la Chambre juive démocrate. « Une solution à deux États est la voie à suivre. »

Cette déclaration – qui intervient alors que certains élus américains juifs appellent de plus en plus à un cessez-le-feu – témoigne de l’impatience croissante des démocrates à l’égard de Netanyahu alors que la guerre se poursuit. Le Premier ministre, qui dirige une coalition avec des éléments d’extrême droite, a ouvertement rejeté les espoirs de l’administration Biden de forger une solution à deux États après la guerre.

Le discours radical de Netanyahu semble avoir déclenché cette déclaration, ainsi que d’autres notes de réprobation de la part des démocrates pro-israéliens. Cela a également suscité les critiques d’au moins un démocrate juif au Sénat, Brian Schatz d’Hawaï. « Il ne fait qu’aggraver les choses à chaque occasion », a déclaré Schatz à NBC.

La liste des 15 démocrates juifs qui ont publié la déclaration d’aujourd’hui a son importance car elle comprend au moins sept législateurs soutenus par le comité d’action politique affilié à l’American Israel Public Affairs Committee. L’AIPAC décourage tout désaccord ouvert avec les gouvernements israéliens sur les questions de sécurité.

Ces sept sont Jake Auchincloss du Massachusetts, Suzanne Bonamici de l’Oregon, Dan Goldman de New York, Elissa Slotkin du Michigan et Mike Levin, Adam Schiff et Brad Sherman de Californie. (L’AIPAC a soutenu Schiff et Slotkin en 2022 ; ils se présentent au Sénat cette année, et le l’AIPAC attend de voir ce qui sortira des primaires avant de donner son soutien.)

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.