Israël en guerre - Jour 255

Rechercher

« Israël ne se défendra pas seul tant que l’Amérique existera », dit Blinken

Lazar Berman est le correspondant diplomatique du Times of Israël

Le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprimant lors d'une conférence de presse aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu au Kirya, qui accueille le ministère de la Défense, après l'entretien entre les deux hommes, le 11 octobre 2023. (Crédit :  Jacquelyn Martin/AP Photo)
Le secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprimant lors d'une conférence de presse aux côtés du Premier ministre Benjamin Netanyahu au Kirya, qui accueille le ministère de la Défense, après l'entretien entre les deux hommes, le 11 octobre 2023. (Crédit : Jacquelyn Martin/AP Photo)

Prenant la parole après le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le secrétaire d’État américain a indiqué qu’il était « incroyablement reconnaissant » d’être de retour en Israël « dans ce moment très difficile, pour cette nation, mais en fait pour le monde entier ».

Blinken a raconté une histoire qui lui est personnelle en tant que Juif. Il a rappelé  l’histoire de son grand-père qui avait fui les pogroms en Russie et de celle de son beau-père, qui avait survécu aux camps de concentration pendant la Shoah.

« Je comprends au niveau personnel les échos effrayants que peuvent avoir les massacres du Hamas pour les Juifs israéliens et pour les Juifs du monde entier, d’ailleurs », a-t-il dit.

« Je suis également ici en tant qu’époux et en tant que père de trois jeunes enfants. C’est impossible pour moi de voir les photos des familles tuées, comme cette mère, ce père et ces trois petits enfants qui ont été tués alors qu’ils s’abritaient dans leur maison du kibboutz Nir Oz, et de ne pas penser à mes propres enfants », a-t-il noté.

« Cela n’a été qu’un parmi d’innombrables actes de terrorisme du Hamas dans une litanie de brutalité et d’inhumanité qui, c’est vrai, ramène dans les esprits le pire de ce qu’avait pu faire l’État islamique », a-t-il précisé.

« Mais comment allons-nous seulement pouvoir assimiler cela, digérer tout cela ? », a-t-il interrogé.

« Et pourtant, au même moment où nous avons été sous le choc de la dépravation du Hamas, nous avons aussi été inspirés par la bravoure des citoyens israéliens. Ce grand-père qui a conduit sa voiture pendant plus d’une heure pour aller dans un kibboutz assiégé, armé seulement d’un pistolet et qui a secouru ses enfants et ses petits-enfants », a-t-il indiqué. « Cette mère qui a protégé son fils, adolescent, de son corps, donnant sa vie pour sauver la sienne. Lui donnant la vie une deuxième fois. Ces équipes de sécurité bénévoles, dans les kibboutz, qui se sont rapidement regroupées pour défendre leurs amis, leurs voisins, même si elles étaient bien moins nombreuses que l’ennemi ».

Il a aussi fait remarquer « la solidarité remarquable » des Israéliens, les longues files d’attente de citoyens attendant de donner leur sang, les réservistes qui sont revenus de l’étrangers, les gens qui ont ouvert leurs portes aux survivants.

« Les Israéliens s’enorgueillissent depuis longtemps, et à juste titre, de leur autonomie, de leur capacité à se défendre même dans les pires moments d’adversité », a expliqué Blinken.

« Le message que je transmets à Israël est le suivant – vous pouvez être suffisamment forts pour vous défendre seuls mais tant que l’Amérique existera, vous n’aurez jamais, jamais à le faire. Nous serons toujours là, à vos côtés », a-t-il déclaré.

Blinken a salué la formation du gouvernement d’urgence nationale et « l’unité et la résolution qu’il renvoie à travers toute la société israélienne ».

« Nous tenons notre parole », a-t-il poursuivi. « Une livraison de missiles intercepteurs pour réapprovisionner le Dôme de fer ainsi que d’autres matériels de défense. Les premières livraisons de soutien militaire américain sont d’ores et déjà arrivées en Israël et d’autres sont en chemin. En fonction de l’évolution des besoins d’Israël, nous œuvrerons, avec le Congrès, à garantir qu’ils seront satisfaits. Et je peux vous dire qu’il y a un soutien bipartisan écrasant, écrasant au sein de notre Congrès en faveur de la sécurité d’Israël ».

Blinken a répété les mises en garde « limpides » lancées à l’Amérique aux autres acteurs – étatiques ou non – qui seraient tentés de s’impliquer dans la guerre. « Ne le faites pas. Les États-Unis soutiennent Israël ».

Il a affirmé que Washington œuvrait également à assurer que les otages seraient libérés.

Blinken a critiqué les leaders mondiaux, dans le passé, pour leurs tergiversations lorsqu’il y avait des attentats terroristes contre Israël.

« Il n’y a pas d’excuse, il n’y a pas de justification pour ces atrocités », a-t-il souligné. « C’est un moment de clarté morale – ça doit être un moment de clarté morale. »

L’incapacité à être à la hauteur des événements, a-t-il dit, met en péril les populations en Israël et ailleurs – faisant remarquer que des ressortissants de 36 pays avaient été tués ou étaient portés-disparus.

« Tous ceux qui veulent la paix doivent condamner le règne terroriste du Hamas », a-t-il affirmé.

« Israël a le droit et même l’obligation de se défendre et de s’assurer que ça ne se reproduira jamais », a-t-il poursuivi.

Blinken a répété que les démocraties devaient prendre toutes les précautions pour éviter des victimes civiles.

« Au moins 25 citoyens américains ont été tués », a-t-il continué.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.