Israël en guerre - Jour 235

Rechercher

Israël va étendre ses pauses humanitaires au nord de Gaza – responsables

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des Palestiniens fuyant la ville de Gaza et d'autres parties du nord de Gaza vers les zones méridionales, au milieu des batailles en cours entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas,marchant le long d'une autoroute, le 9 novembre 2023. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)
Des Palestiniens fuyant la ville de Gaza et d'autres parties du nord de Gaza vers les zones méridionales, au milieu des batailles en cours entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas,marchant le long d'une autoroute, le 9 novembre 2023. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)

Un responsable israélien et un responsable américain ont déclaré au Times of Israel que l’État juif allait étendre ses pauses humanitaires dans le nord de la bande de Gaza.

L’annonce par le porte-parole du Conseil de Sécurité Nationale (NSC) de la Maison Blanche, John Kirby, qu’Israël avait accepté de mettre en œuvre des pauses humanitaires quotidiennes et localisées de quatre heures pour permettre aux Palestiniens du nord de Gaza d’évacuer vers le sud a suscité une grande confusion, le Premier ministre Benjamin Netanyahu ayant rapidement répondu qu’il n’y aurait pas de « cessez-le-feu » tant que les otages ne seraient pas libérés et les responsables de Tsahal ayant fait remarquer qu’ils mettaient déjà en œuvre des pauses humanitaires pour permettre le passage en toute sécurité des civils depuis le début de la semaine.

Le responsable israélien confirme que les pauses humanitaires localisées déjà mises en œuvre pour permettre le passage en toute sécurité des civils dans les couloirs humanitaires seront plus étendues à l’avenir.

Le responsable de la Maison Blanche précise qu’Israël a informé l’administration américaine qu’il allait « formaliser et étendre » les pauses qu’il a déjà mises en œuvre au cours des derniers jours.

Le fonctionnaire précise que « la suspension temporaire des hostilités dans une ou plusieurs zones spécifiques permet un passage en toute sécurité, l’évacuation des blessés et la possibilité pour les civils de se réapprovisionner en nourriture, en eau et en fournitures médicales ».

« Ils nous ont également dit qu’il s’agissait d’un plan d’action formalisé qui prendrait effet aujourd’hui, et qu’ils ouvraient un deuxième corridor pour permettre aux civils de passer en toute sécurité et à l’aide d’être acheminée et distribuée », précise le responsable de la Maison Blanche.

« Bien sûr, si le Hamas profite de ces pauses pour lancer des activités de combat ou tirer des roquettes, Tsahal prendra des mesures en réponse à l’origine de la menace », ajoute le responsable de la Maison Blanche.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.