La bande de Gaza sera à court de carburant pour son électricité d’ici dimanche
Rechercher

La bande de Gaza sera à court de carburant pour son électricité d’ici dimanche

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des camions égyptiens transportant du fuel entrent dans la centrale électrique de Gaza, à Nusseirat, le 21 juin 2017 (Crédit : AP Photo/Adel Hana)
Des camions égyptiens transportant du fuel entrent dans la centrale électrique de Gaza, à Nusseirat, le 21 juin 2017 (Crédit : AP Photo/Adel Hana)

La bande de Gaza sera à court de carburant pour ses générateurs d’électricité d’ici dimanche, a déclaré aux journalistes un responsable de la défense israélienne.

Selon le fonctionnaire, qui s’exprimait sous couvert d’anonymat, Gaza ne dispose plus que de cinq heures d’électricité par jour, alors qu’elle en avait 16 en moyenne avant les combats.

Cela est dû en partie à la fermeture par Israël du point de passage de Kerem Shalom, qui est normalement utilisé pour acheminer le carburant vers Gaza, et en partie au fait que des roquettes tirées par des terroristes dans l’enclave ont touché certaines lignes électriques dans la bande près de la ville de Rafah.

Selon le responsable, trois des quatre turbines qui fonctionnent normalement dans la centrale électrique du Hamas sont actuellement hors service en raison de la pénurie de carburant.

C’est vous qui le dites...