Israël en guerre - Jour 254

Rechercher

La comparaison par Darmanin de la « haine du juif » à celle « du flic » indigne la gauche

Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin après la réunion hebdomadaire du cabinet, à l'Elysée, à Paris, le 10 novembre 2022. (Crédit : Ludovic Marin/AFP)
Le ministre français de l'Intérieur Gérald Darmanin après la réunion hebdomadaire du cabinet, à l'Elysée, à Paris, le 10 novembre 2022. (Crédit : Ludovic Marin/AFP)

« Honte », « double faute »: plusieurs personnalités de gauche se sont indignées mercredi du parallèle effectué la veille entre « la haine du juif » et « la haine du flic » par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, qui visait notamment LFI.

« La haine du juif et la haine du flic se rejoignent. Pas par conviction mais par calcul électoral », a déclaré le ministre mardi lors d’un discours à Créteil devant la communauté juive du Val-de-Marne.

Critiquant les « hypocrites », il a estimé que la crise actuelle avait « permis de révéler quel était le projet politique d’un certain nombre de responsables qui parlent à des millions de personnes et dont la voix porte ».

« Le cynisme pousse à penser qu’en portant des messages aussi décalés, aussi incompréhensibles, aussi ignominieux, on arrivera à récupérer quelques pourcentages de plus dans des endroits où on pense que certains Français sont pris à souhaiter la haine de l’autre, la haine d’Israël, la haine des juifs », a-t-il ajouté.

Le ministre a souhaité que les attaques « ignobles et dramatiques » perpétrées par le Hamas en Israël le 7 octobre permettent d’identifier « ceux qui n’ont pas été là au moment où il fallait utiliser des mots justes », pour « s’en souvenir ».

« Honte d’un gouvernement français qui invente des polémiques intérieures au lieu d’aller au secours des victimes des crimes de guerre à Gaza », a réagi sur X (ex-Twitter) mercredi Jean-Luc Mélenchon, le leader de La France insoumise, directement visé par le ministre – qui ne l’a pas nommé – parce que refusant de qualifier le Hamas d’organisation terroriste.

« La politique de caniveau plutôt que la condamnation des crimes de guerre », a abondé le député LFI Thomas Portes. Son collègue Ugo Bernalicis a dénoncé un parallèle qui « exacerbe les tensions au sein de la communauté nationale ».

M. Darmanin a saisi la justice mardi contre la députée LFI Danièle Obono qui avait caractérisé le Hamas comme « un groupe politique islamiste » qui « résiste à une occupation ».

Pour le premier secrétaire du Parti socialiste, Olivier Faure, M. Darmanin commet « une double faute »: « c’est une instrumentalisation odieuse de la lutte nécessaire contre l’antisémitisme » et « une banalisation de l’antisémitisme qui a conduit à l’extermination de 6 millions de juifs ».

« Des policiers avec des insignes néonazis ont été épargnés par leur hiérarchie de sanction disciplinaire à la hauteur. A quoi jouez-vous M. Darmanin ? », a insisté la députée écologiste Sandrine Rousseau.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.