Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Le Forum appelle Netanyahu à « ignorer les pressions politiques » et à conclure un accord

Des manifestants réclamant la libération des otages israéliens détenus dans la bande de Gaza et protestant contre le gouvernement israélien devantles quartiers généraux de l'armée de la Kirya, à Tel Aviv, le 4 mai 2024. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)
Des manifestants réclamant la libération des otages israéliens détenus dans la bande de Gaza et protestant contre le gouvernement israélien devantles quartiers généraux de l'armée de la Kirya, à Tel Aviv, le 4 mai 2024. (Crédit : Erik Marmor/Flash90)

À la veille de Yom HaShoah – Journée de commémoration de la Shoah – le Forum des familles des otages et disparus lance un appel au Premier ministre Benjamin Netanyahu pour qu’il « ignore toutes les pressions politiques », se souvienne de la promesse de « plus jamais ça » et obtienne un accord pour la libération de leurs proches.

« Les familles des otages ont été choquées d’apprendre que, dans un contexte d’optimisme prudent quant à la faisabilité de l’accord, et avant de recevoir une réponse officielle du [groupe terroriste palestinien du] Hamas, le Premier ministre avait informé deux fois samedi qu’il ne fallait pas conclure d’accord », déclare l’organisation représentant de nombreuses familles dans un communiqué.

« Aujourd’hui, à la veille de la Journée de commémoration des martyrs et des héros de la Shoah nous voulons vous rappeler, comme vous l’avez promis chaque année : ‘Plus jamais ça’. Vous devez ignorer toute pression politique », affirme l’organisation.

« Le moment est venu de prendre les devants, de faire preuve de courage et d’obtenir le retour de tous les 132 détenus par les monstres terroristes du Hamas – les vivants pour la réhabilitation et les assassinés pour l’enterrement », ajoute le forum.

Cette déclaration survient alors que les pourparlers devaient reprendre au Caire en vue d’un accord potentiel.

L’accord en cours de discussion serait composé de plusieurs phases potentielles, la première phase prévoyant une libération limitée d’otages
« humanitaires » pour une trêve de plusieurs semaines, tandis que d’autres phases prévoyant d’autres libérations et un cessez-le-feu plus solide sont possibles.

Toutefois, le Hamas a insisté sur le fait que le groupe terroriste n’accepterait pas un accord qui n’inclurait pas la fin de la guerre, et un responsable israélien, dont on pense généralement qu’il s’agit de Netanyahu, a déclaré samedi dans un communiqué qu’il n’y aurait pas d’accord qui impliquerait la fin des combats.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.