Israël en guerre - Jour 55

Rechercher

Le Hezbollah lance des missiles antichars et ouvre le feu sur des positions israéliennes

Un char israélien Merkava participant à un exercice militaire près de la frontière avec le Liban dans la région de la haute Galilée, au nord d'Israël, le 26 octobre 2023. (Crédit : Jalaa Marey/AFP)
Un char israélien Merkava participant à un exercice militaire près de la frontière avec le Liban dans la région de la haute Galilée, au nord d'Israël, le 26 octobre 2023. (Crédit : Jalaa Marey/AFP)

Le groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah a lancé des missiles guidés antichars et a ouvert le feu avec des armes légères sur une position militaire israélienne près d’Avivim, et sur la zone de Misgav Am à la frontière nord.

L’armée israélienne a affirmé qu’aucun soldat n’avait été blessé dans ces attaques et que les troupes répondaient par des tirs d’artillerie contre les sources des tirs dans le sud du Liban.

Le Hezbollah a revendiqué les attaques d’aujourd’hui, ainsi que des dizaines de tirs de missiles et de roquettes contre des positions de Tsahal et des villes israéliennes depuis le début de la guerre, le 7 octobre.

Depuis cette date, le groupe terroriste a également cité le nom de 47 membres tués lors de frappes israéliennes dans le sud du Liban. Tsahal affirme avoir pris pour cible des escadrons du Hezbollah et des sites appartenant au groupe terroriste libanais.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.