Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Le représentant Israélien à l’ONU critique le Conseil de sécurité

L’ambassadeur d’Israël à l’ONU a critiqué un communiqué de la présidence du Conseil de sécurité qui exige un cessez-le-feu immédiat et appelle le monde à se positionner du côté d’Israël contre le terroriste.

Prosor remarque l’absence de toute référence aux tirs de roquette du Hamas dans le communiqué.

« Le communiqué de la présidence s’est miraculeusement débrouillé pour ne pas mentionner les Hamas, les roquettes ou le droit d’Israël à défendre ses citoyens » dit-il en déclarant qu’il fait appel non pas aux leaders mondiaux mais plutôt au bon sens du public.

« Ce soir je veux parler comme la voix de la raison aux citoyens du monde qui ont besoin d’entendre la vérité pure et simple » affirme-t-il. « Nous sommes fatigués de la diffamation et de la diabolisation de la seule démocratie au Moyen-Orient ».

« Ne vous laissez pas tromper par la propagande du Hamas » ajoute Prosor. Il compare le Hamas aux organisations terroristes telles Al-Qaida, le Hezbollah et le Djihad islamique. « C’est (le Hamas) également une organisation islamiste extrémiste, avec une idéologie djihadiste et une mission pour éradiquer Israël ».

Prosor explique que les tunnels d’attaque ont été creusés sous la frontière avec Gaza, directement au cœur des localités israéliennes.

« Le Hamas a abusé de centaines de millions de dollars donnés par vos gouvernements pour construire ces tunnels terroristes » explique-t-il. « L’argent de vos impôts n’est pas utilisé pour l’éducation, les services civils ou le développement. Il est utilisé pour construire un bastion terroriste. Les peuples du monde doivent être choqués par ce que nous avons découvert à Gaza ».

« Ne croyez pas les journaux qui affirment que les deux côtés sont à blâmer de la même manière » avertit Prosor. « Nous avons fait tout notre possible pour éviter ce conflit, mais le Hamas refuse d’arrêter les attaques ».

« A chaque fois que la communauté internationale appelle à un cessez-le-feu, nous arrêtons et le Hamas continue à tirer ».

Prosor continue en pointant du doigt les alliés du Hamas : le Qatar et l’Iran.

« Ne vous méprenez pas : le Hamas ne travaille pas seul. Il est financé par le Qatar et l’Iran. Chaque roquette qui part de Gaza pourrait porter l’empreinte « offert par l’Iran » ainsi que chaque tunnel terroriste pourrait arborer un signe « rendu possible grâce à un gentil don de l’Emir du Qatar ».

L’Ambassadeur a répété le message d’Israël, que s’il y a le calme en Israël, il y aura le calme à Gaza et appelé la communauté internationale à se placer du côté d’Israël.

« Soyez avec une nation qui combat le terrorisme » implore-t-il. « Placez vous du côté du bon contre le diable, et pour le bien contre le mal ».

http://youtu.be/lzKhbNpXo1Y

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.