Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Le responsable des urgences de Nahal Oz, heureux du retour de 3 membres du kibboutz, mais avec un sentiment de culpabilité

Rotem Katz sortant de la cellule de crise du kibboutz Nahal Oz, à Mishmar HaEmeq, en Israël, le 26 novembre 2023. (Crédit : Canaan Lidor / Times of Israel)
Rotem Katz sortant de la cellule de crise du kibboutz Nahal Oz, à Mishmar HaEmeq, en Israël, le 26 novembre 2023. (Crédit : Canaan Lidor / Times of Israel)

Le retour de captivité de trois membres du kibboutz de Nahal Oz a fait ressortir des troubles émotionnels chez Rotem Katz, dont la tâche au sein du kibboutz est de gérer les urgences.

« Cela me rend heureux, mais cela me secoue aussi au plus profond de moi, cela libère tellement d’émotions », a dit Katz, professeur de mathématiques de 32 ans au lycée, au sujet de la libération d’Elma Avraham, 84 ans, et des sœurs Ella et Dafna, 8 et 15 ans, qui font partie d’un groupe de 14 Israéliens libérés ce dimanche soir. Des terroristes du Hamas ont assassiné leur père, Noam, le 7 octobre dernier.

L’une des émotions est la culpabilité, a expliqué Katz au Times of Israel dimanche soir, entre deux appels téléphoniques.

« Cela n’a aucun sens, mais ce sont des personnes dont j’étais responsable, et pourtant l’une des pires choses imaginables leur est arrivée. C’est bouleversant. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.