Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Le roi de Jordanie estime que les groupes militants doivent être poursuivis

Illustration : Le président français Emmanuel Macron accueille le roi Abdallah II de Jordanie avant une réunion au palais de l'Élysée à Paris, le 16 février 2024. (Crédit : Ludovic MARIN / AFP)
Illustration : Le président français Emmanuel Macron accueille le roi Abdallah II de Jordanie avant une réunion au palais de l'Élysée à Paris, le 16 février 2024. (Crédit : Ludovic MARIN / AFP)

Le roi Abdallah de Jordanie a déclaré que les groupes militants actifs dans la contrebande de drogue et d’armes devaient être poursuivis et mis face à leurs responsabilités.

Le royaume allié des États-Unis a déjoué un complot présumé dirigé par l’Iran visant à faire passer des armes en contrebande et aider les opposants à la monarchie à commettre des actes de sabotage, ont déclaré à Reuters deux sources jordaniennes proches de l’affaire.

Une source officielle a déclaré mercredi à l’agence de presse officielle PETRA que le royaume avait déjoué une tentative, de la part de « militants soutenus par l’étranger », d’introduire des armes en contrebande sur son territoire. Les armes ont été saisies et les contrebandiers arrêtés en mars dernier.

« Nous devons affronter les groupes militants armés qui enfreignent la loi, en particulier ceux qui se livrent à la contrebande de drogue et d’armes, ce à quoi la Jordanie s’oppose depuis des années maintenant », a déclaré le roi lors d’un sommet de la Ligue arabe tenu à Manama, en se gardant bien de désigner l’Iran comme responsable du projet.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.