Les députés d’extrême-droite arrivent à Sheikh Jarrah
Rechercher

Les députés d’extrême-droite arrivent à Sheikh Jarrah

Les députés israéliens ultra-nationalistes Bezalel Smotrich et Itamar Ben-Gvir sont arrivés dans le quartier de Sheikh Jarrah, à Jérusalem-Est, où la situation est très tendue, accompagnés d’un groupe de partisans.

Smotrich a attribué les récents affrontements à Jérusalem entre les Palestiniens et la police israélienne à la probable participation des partis arabes au prochain gouvernement.

« Quand je me déplace à Jérusalem et que je vois l’arrogance nationaliste [palestinienne], le soulèvement, le rejet de l’État juif… il suffit de faire A+B », a déclaré Smotrich.

Plus loin dans la rue, des manifestants palestiniens, dont des députés israéliens arabes, scandent « Jérusalem est arabe ».

Smotrich a qualifié d' »énorme honte » la décision de retarder une audience qui aurait permis d’expulser quatre familles palestiniennes de Sheikh Jarrah.

« La police a abandonné Jérusalem », ajoute Ben-Gvir.

C’est vous qui le dites...