Israël en guerre - Jour 264

Rechercher

Les États-Unis poussent en privé Israël à ne pas déclencher une guerre avec le Hezbollah – Responsables

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des terroristes du Kataeb Hezbollah tiennent les drapeaux jaunes de la branche irakienne du groupe chiite et un portrait de guide spirituel de l'Iran, l'ayatollah Ruhollah Khomeini, et marchent sur ​​un drapeau israélien peint sur ​​le sol pendant la journée d'al-Qods (Jérusalem), à Bagdad, le 25 Juillet 2014. (Crédit : AFP / Ali Al-Saadi)
Des terroristes du Kataeb Hezbollah tiennent les drapeaux jaunes de la branche irakienne du groupe chiite et un portrait de guide spirituel de l'Iran, l'ayatollah Ruhollah Khomeini, et marchent sur ​​un drapeau israélien peint sur ​​le sol pendant la journée d'al-Qods (Jérusalem), à Bagdad, le 25 Juillet 2014. (Crédit : AFP / Ali Al-Saadi)

L’administration Biden a exhorté en privé Israël à ne pas lancer de campagne militaire contre le Hezbollah, alors que Washington s’efforce d’empêcher la guerre actuelle de s’étendre au-delà de Gaza, ont déclaré au Times of Israel deux responsables proches du dossier.

Les États-Unis reconnaissent qu’Israël doit répondre au ciblage croissant de sa frontière nord par le Hezbollah depuis l’attaque du Hamas du 7 octobre, précisent les responsables.

Mais les attaques répétées du groupe terroriste libanais et le fait qu’Israël n’a pas réussi à anticiper l’attaque du Hamas depuis Gaza ont conduit à une intensification des discussions sur la question de savoir si Israël devait lancer une bataille contre le Hezbollah afin de conserver le dessus.

De telles discussions représentent une source d’inquiétude pour les États-Unis, qui ont averti en privé et publiquement le Hezbollah et l’Iran de ne pas ouvrir une guerre sur le front nord d’Israël, affirment les responsables.

Les États-Unis ont averti Israël de faire preuve de prudence dans ses réponses militaires aux tirs du Hezbollah, expliquant qu’une erreur de Tsahal au Liban pourrait déclencher une guerre bien plus vaste, ont ajouté les responsables.

Les responsables de l’administration Biden ont indiqué à Israël ces derniers jours que, si le Hezbollah déclenchait une guerre contre Israël, l’armée américaine se joindrait à Tsahal pour combattre le groupe terroriste, ont affirmé les responsables.

Le président américain Joe Biden et le Premier ministre Benjamin Netanyahu participent à une réunion élargie avec des responsables des gouvernements israélien et américain, le 18 octobre 2023, à Tel Aviv. (Crédit : AP/Evan Vucci)

Le Pentagone a déjà envoyé deux groupes d’attaque de porte-avions en Méditerranée orientale, près d’Israël, afin de dissuader les adversaires israéliens et américains dans la région.

Le Hezbollah a tiré des dizaines de missiles guidés antichar, de roquettes et de mortiers sur des positions militaires israéliennes et des villes israéliennes depuis l’attaque du Hamas du 7 octobre, tout en envoyant également des hommes armés s’infiltrer en Israël. Plusieurs drones ont également été interceptés au-dessus du nord d’Israël.

Au moins cinq soldats israéliens, 13 terroristes du Hezbollah et cinq Palestiniens d’autres groupes ont été tués dans ces échanges. Un civil israélien a été tué dimanche dans une attaque du Hezbollah, et deux civils libanais et un journaliste auraient également été tués par des bombardements israéliens.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.