Israël en guerre - Jour 229

Rechercher

Les familles des victimes du 7 octobre déposent plainte pour crimes contre l’humanité à la CPI

Des représentants des familles israéliennes des personnes tuées et prises en otage par le Hamas le 7 octobre déposent une plainte alléguant que le groupe terroriste palestinien a commis des crimes contre l'humanité, à la Cour pénale internationale de La Haye, le 17 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Des représentants des familles israéliennes des personnes tuées et prises en otage par le Hamas le 7 octobre déposent une plainte alléguant que le groupe terroriste palestinien a commis des crimes contre l'humanité, à la Cour pénale internationale de La Haye, le 17 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran ; utilisée conformément à la clause 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Eyal Waldman, dont la fille et son compagnon ont été assassinés par le groupe terroriste palestinien du Hamas le 7 octobre, et d’autres représentants de familles de personnes décédées ou prises en otage, ont déposé une plainte auprès de la Cour pénale internationale (CPI) de La Haye.

La plainte allègue que des crimes contre l’humanité ont été perpétrés le 7 octobre par le Hamas et d’autres habitants de Gaza, a expliqué Waldman à la Douzième chaîne.

La plainte contient des preuves de ce qui s’est passé ce jour-là, a précisé Waldman, entrepreneur chevronné dans le secteur de la high-tech.

Waldman a souligné que les représentants des familles avaient également demandé au tribunal d’émettre des mandats d’arrêt à l’encontre des dirigeants du Hamas, afin de les empêcher de voyager, comme l’a fait le tribunal en mars dans le cas du président russe Vladimir Poutine, pour crimes de guerre en Ukraine.

Eyal Waldman, l’un des représentants des familles israéliennes des personnes tuées et prises en otage par le Hamas le 7 octobre, après avoir déposé une plainte alléguant que le Hamas a commis des crimes contre l’humanité, à la Cour pénale internationale de La Haye, le 17 novembre 2023. (Crédit : Capture d’écran de la Douzième chaîne ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur les droits d’auteur)

Selon Waldman, les familles ont été reçues « avec beaucoup de professionnalisme » et de courtoisie par le procureur général de la Cour et son équipe, qui ont écouté attentivement leur présentation.

« Il comprend que des crimes contre l’humanité ont été commis. Il a dit qu’une enquête était en cours contre les chefs du Hamas », a dit Waldman, faisant apparemment référence au procureur de la CPI, Karim Khan.

Danielle Waldman, à gauche, et son partenaire Noam Shaï, sur une photo non datée de la page Facebook de son père Eyal Waldman. (Crédit : Facebook ; utilisée conformément à l’article 27a de la loi sur le droit d’auteur)

Waldman a expliqué que la CPI avait demandé à Israël d’inviter son équipe à se rendre sur place pour faire avancer l’enquête, mais il a noté qu’il n’était pas certain qu’Israël accepte de le faire car « Israël n’a pas confiance en cette Cour internationale ».

« Mais ce qui était important, c’était de présenter les documents relatifs aux crimes commis, aux crimes contre l’humanité et aux efforts déployés pour obtenir des mandats d’arrêt à l’encontre des chefs du Hamas », a-t-il expliqué.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.