Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Les hôpitaux d’Israël organisent des cérémonies pour marquer les 100 jours

Le personnel soignant et d'autres personnes du centre hospitalier Shaare Zedek réunies pour marquer les 100 jours écoulés depuis le début de la guerre avec le Hamas et pour se solidariser avec les 136 otages qui demeurent encore à Gaza, le 14 janvier 2024. (Crédit : Centre hospitalier Shaare Zedek)
Le personnel soignant et d'autres personnes du centre hospitalier Shaare Zedek réunies pour marquer les 100 jours écoulés depuis le début de la guerre avec le Hamas et pour se solidariser avec les 136 otages qui demeurent encore à Gaza, le 14 janvier 2024. (Crédit : Centre hospitalier Shaare Zedek)

Les hôpitaux du pays organisent des cérémonies marquant les 100 jours depuis le massacre meurtrier du 7 octobre et le début de la guerre d’Israël contre le groupe terroriste palestinien du Hamas, et en solidarité avec les 136 ressortissants israéliens et étrangers toujours détenus à Gaza par le Hamas et d’autres groupes terroristes.

Les rassemblements d’aujourd’hui dans les hôpitaux comprennent des minutes de silence à la mémoire des personnes assassinées le 7 octobre et des soldats de Tsahal, de la police israélienne et des agences de sécurité qui ont été tués au cours de la guerre. Certains comprennent également des prières pour les blessés et la protection des troupes de Tsahal, ainsi que des discours prononcés par les responsables des hôpitaux.

« L’administration et le personnel de Wolfson souhaitent conforter […] tous les soldats de Tsahal et les branches des agences de sécurité qui se trouvent actuellement à Gaza et ailleurs. Nous nous souvenons de ceux qui sont tombés au combat, nous espérons et souhaitons le retour rapide des kidnappés et des captifs, sains et entiers, et nous prions chaque jour pour le rétablissement des blessés », a déclaré Yaniv Fogel, directeur administratif du centre hospitalier Wolfson à Holon.

Alors que le personnel, les patients, les familles et les visiteurs se rassemblent à Hadassah, à Jérusalem, le directeur-général, le professeur Yoram Weiss, remercie tous les membres de l’hôpital qui se sont occupés des blessés.

« Je suis fier de vous, les gens de Hadassah, pour tout ce que vous avez fait et donné au cours de ces 100 jours pour sauver des vies, traiter et réhabiliter les blessés », déclare Weiss.

Le personnel soignant et d’autres personnes du centre hospitalier Shaare Zedek réunies pour marquer les 100 jours écoulés depuis le début de la guerre avec le Hamas et pour se solidariser avec les 136 otages qui demeurent encore à Gaza, le 14 janvier 2024. (Crédit : Centre hospitalier Shaare Zedek)
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.