Les médecins mettent en garde les gens malades qui évitent les hôpitaux
Rechercher

Les médecins mettent en garde les gens malades qui évitent les hôpitaux

Des médecins alertent sur le fait que les Israéliens renoncent aux traitements nécessaires dans les hôpitaux par crainte de contracter le coronavirus, ce qui les exposerait à un risque accru de mourir d’autres causes.

Une porte-parole de la Société neurologique d’Israël a déclaré à Zman Yisrael, le site jumeau en hébreu du Times of Israel, qu’il y avait eu une baisse marquée du nombre de patients se présentant dans les hôpitaux suite à l’apparition du coronavirus.

« Il y a une diminution spectaculaire du nombre de patients se présentant à l’hôpital, y compris les patients atteints de maladies graves et dangereuses et les personnes en détresse médicale qui ont besoin d’un traitement d’urgence », a-t-elle déclaré.

Selon la porte-parole, cela inclut une baisse de 50 % du nombre de patients qui se rendent à l’hôpital pour cause d’accident vasculaire cérébral.

« Si une personne a une attaque et ne vient pas à l’hôpital, elle mourra chez elle », a déclaré un responsable de la Société israélienne de médecine interne.

C’est vous qui le dites...