L’hôpital Soroka transporte des bébés prématurés vers des abris anti-bombes
Rechercher

L’hôpital Soroka transporte des bébés prématurés vers des abris anti-bombes

Face à l’éventualité d’une guerre prolongée avec Gaza, l’hôpital Soroka de Beer Sheva a pris des mesures pour protéger ses patients les plus vulnérables des attaques à la roquette.

L’hôpital a déplacé toute son unité de soins intensifs néonatal pour bébés prématurés vers ses zones anti-bombes. Une vingtaine de prématurés sont actuellement hospitalisés dans l’unité.

« Sur la base de l’expérience passée, nous préférons déplacer les bébés à notre initiative et en toute sécurité » plutôt que sous la pression des sirènes de roquettes, déclare le Dr Agi Golan, chef du département de néonatologie de l’hôpital.

L’hôpital Soroka de Beer Sheva a pris des mesures pour protéger ses patients les plus vulnérables des attaques à la roquette (Crédit : hôpital Soroka)
C’est vous qui le dites...