Liberman dénonce les mesures de Netanyahu pour lutter contre le coronavirus
Rechercher

Liberman dénonce les mesures de Netanyahu pour lutter contre le coronavirus

Le dirigeant d’Yisrael Beytenu, Avigdor Liberman, a attaqué le Premier ministre Netanyahu à propos de ses mesures contre l’épidémie de coronavirus, l’accusant de mener Israël à un « effondrement total ».

Prenant note des plaintes concernant le manque d’équipement de protection pour les travailleurs médicaux et la capacité à effectuer un grand nombre de tests pour le virus, M. Liberman a également qualifié d' »échec » le déficit budgétaire et les difficultés du service de l’emploi israélien à traiter un grand nombre de demandes, avec une hausse prévue du chômage.

« Qui est responsable de tout cela ? Qui a été Premier ministre pendant la dernière décennie ? » a écrit Liberman sur Facebook. « Un homme dont le nom est Benjamin Netanyahu, qui en ce moment, au lieu de mener un courageux mouvement d’unité et de sortir de la crise, nous conduit vers l’effondrement. »

« Nous devons tous rester vigilants, la campagne de relations publiques de Netanyahu n’éradiquera pas le coronavirus et ne résoudra pas la crise économique », a-t-il ajouté.

Liberman était un ancien allié de Netanyahu mais s’est brouillé avec le Premier ministre après la première des trois élections de l’année dernière, ce qui a contribué à déclencher l’impasse politique actuelle. Cette semaine, il a recommandé que le président de Kakhol lavan, Benny Gantz, forme le prochain gouvernement.

Le président d’Yisrael Beytenu, Avigdor Liberman, intervient au journal télévisé de la Douzième chaîne, le 22 février 2020. (Capture d’écran de la Douzième chaîne)
C’est vous qui le dites...