L’OMS appelle à la protection des infrastructures et des personnels de santé
Rechercher

L’OMS appelle à la protection des infrastructures et des personnels de santé

Le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, prend la parole lors d'une conférence de presse au siège de l'Organisation mondiale de la santé à Genève, le 25 juin 2020. (Fabrice Coffrini / AFP)
Le Directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, prend la parole lors d'une conférence de presse au siège de l'Organisation mondiale de la santé à Genève, le 25 juin 2020. (Fabrice Coffrini / AFP)

La protection des infrastructures médicales et des personnels de santé est un « impératif en toutes circonstances », a déclaré lundi le directeur général de l’OMS, dans un premier commentaire sur les hostilités entre les forces armées israéliennes et le Hamas depuis une semaine.

« Il est essentiel que les normes humanitaires internationales soient totalement respectées », « j’en appelle aux dirigeants de toutes les parties à assurer le respect de ces lois vitales », a dit Tedros Adhanom Ghebreyesus.

Le docteur Tedros a noté que « la récente escalade du conflit a provoqué des dizaines d’incidents impliquant des personnels soignants et des infrastructures de santé et qui plus est, les tests et la vaccination contre le Covid-19 ont été sévèrement touchés, ce qui crée des risques sanitaires pour le monde entier ».

« L’OMS continue à travailler et a travaillé depuis des années avec tous les acteurs du secteur de la santé en Israël et en Palestine et a très, très bien travaillé pour tenter de rapprocher les deux parties sur des sujets d’intérêt mutuel », a souligné pour sa part le chef du programme de réponse d’urgence de l’organisation, Michael Ryan.

« Toutes les attaques sur tout ce qui est lié à la santé doivent cesser immédiatement » et l’accès aux soins « doit être garanti », a-t-il insisté.

« Nous allons continuer à travailler avec tous ceux qui veulent aider les personnes dans le besoin et les gens dont la santé, la santé physique et mentale sont affectées par ce conflit dévastateur », a-t-il promis.

C’est vous qui le dites...