Israël en guerre - Jour 284

Rechercher

MBS condamne « l’agression » israélienne dans ses premiers propos publics sur la guerre

Le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane assistant à une séance sur le « Partenariat pour les infrastructures et les investissements mondiaux » dans le cadre du sommet du G20 à New Delhi, en Inde, le 9 septembre 2023. (Crédit : Evelyn Hockstein/POOL/AFP)
Le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane assistant à une séance sur le « Partenariat pour les infrastructures et les investissements mondiaux » dans le cadre du sommet du G20 à New Delhi, en Inde, le 9 septembre 2023. (Crédit : Evelyn Hockstein/POOL/AFP)

Le dirigeant de facto de l’Arabie saoudite dénonce la conduite des forces israéliennes qui combattent le groupe terroriste palestinien du Hamas à Gaza, avant les sommets du week-end qui se concentreront sur la violence dans la bande de Gaza.

« Nous condamnons l’agression militaire observée dans la bande de Gaza, le ciblage des civils et les violations continues du droit international humanitaire par les forces d’occupation israéliennes », a déclaré le prince héritier Mohammed ben Salmane – également connu sous MBS – lors d’un sommet avec des dirigeants africains, ses premières remarques publiques sur la guerre entre Israël et le Hamas.

« Nous soulignons la nécessité de mettre fin à cette guerre et aux déplacements forcés et de créer les conditions nécessaires au retour de la stabilité et à l’instauration de la paix. »

Ryad a critiqué à maintes reprises les attaques contre les civils dans ses déclarations, bien que le prince MBS ne se soit pas publiquement exprimé en ces termes avant aujourd’hui.

Ses propos tenus lors du sommet Afrique-Saoud surviennent un jour avant que le royaume du Golfe n’accueille deux réunions d’urgence sur les combats à Gaza, celle de la Ligue arabe et celle de l’Organisation de la coopération islamique.

Moussa Faki Mahamat, président de la Commission de l’Union africaine, condamne également la « violence obscène » dont sont victimes les Palestiniens.

« Nous appelons à un sursaut réel et pratique pour mettre fin à la destruction immédiate de Gaza et à l’assassinat de milliers de ses habitants, afin de donner une forte impulsion à une solution politique en adoptant la solution des deux États », a-t-il déclaré.

La déclaration finale du sommet saoudo-africain fait état d’une « profonde inquiétude » concernant la situation humanitaire à Gaza, appelle à la fin des opérations militaires et exhorte la communauté internationale à faire pression « pour mettre fin aux attaques israéliennes et au déplacement forcé des Palestiniens de la bande de Gaza ».

MBS a également déclaré au sommet que l’Arabie saoudite investirait 25 milliards de dollars en Afrique d’ici 2030, soit près du double du montant investi au cours de la dernière décennie, selon l’agence de presse officielle saoudienne.

 

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.