Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Netanyahu : Nous sommes ouverts à des négociations, mais la loi était nécessaire

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'adressant à la nation après l'adoption de la première grande loi du paquet de réformes judiciaires, le 24 juillet 2023. (Capture d'écran vidéo)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu s'adressant à la nation après l'adoption de la première grande loi du paquet de réformes judiciaires, le 24 juillet 2023. (Capture d'écran vidéo)

Le Premier ministre Netanyahu a déclaré lors d’une allocution télévisée que le pays devait rester « fraternel » malgré les désaccords.

Il affirme que la loi adoptée aujourd’hui était « nécessaire » pour permettre à un gouvernement élu de gouverner. Il accuse l’opposition de ne pas être parvenue à un compromis, affirmant que toutes les offres de son camp ont été rejetées.

« Malgré tout, mes amis, nous continuerons à chercher des discussions et des accords. »

En ce qui concerne le reste de la réforme, il a déclaré que la coalition ferait appel à l’opposition dans les jours à venir pour des discussions « afin de parvenir à un accord général sur tout » avant la fin du mois de novembre.

« Aucun camp ne peut prendre le contrôle de la Cour. Cela ne se produira pas sous notre mandat », a-t-il déclaré.

Netanyahu affirme que l’armée israélienne doit rester au-dessus de tout désaccord politique.

« Nous avons une nation, une maison, un peuple. À la veille de Tisha BeAv, nous devons les préserver par-dessus tout. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.