Israël en guerre - Jour 281

Rechercher

« Si seulement il y avait la lumière » : le frère de l’otage Avinatan Or parle d’unité à la manifestation de Tel-Aviv

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Chaim Or prend la parole lors du rassemblement pour les 100 jours de l'attaque meurtrière du Hamas du 7 octobre, le 14 janvier 2024. (Capture d'écran)
Chaim Or prend la parole lors du rassemblement pour les 100 jours de l'attaque meurtrière du Hamas du 7 octobre, le 14 janvier 2024. (Capture d'écran)

Chaim Or, frère d’Avinatan Or, pris en otage en même temps que sa petite amie, Noa Argamani, lors de la rave Supernova dans le désert a évoqué son frère, élevé dans l’implantation religieuse de Shilo et qui a ensuite suivi son propre chemin, « un chemin différent de celui de sa famille, mais toujours dans le respect et la considération de l’autre ».

‘Haïm Or a parlé de ce qui s’est passé le 7 octobre, le jour du Shabbat de Sim’hat Torah, moment de lecture du tout début du Livre de la Genèse. Il a parlé à son frère, a dit ignorer ce qui s’est passé lorsqu’il a été fait otage, évoqué le pays réuni, les amis de Haïm morts au combat, ceux qui ont été assassinés dans leur maison, les viols et les pillages.

« Si tu m’entends, je ne sais pas comment en parler, » a dit Or, « alors je vais faire simple et arracher le pansement d’un coup. 1 200 personnes tuées, un fœtus tué, 240 otages. Nous avons fait face à des ténèbres que nous ne pourrons jamais oublier. Depuis le 7 octobre, des soldats laïcs se battent aux côtés de religieux, la gauche et la droite sont ensemble, et ils meurent au combat ensemble. Ils s’investissent pour se soutenir d’une manière totalement inédite. Voilà la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd’hui, nous sommes en guerre, mais contre l’ennemi, pas les uns contre les autres. »

Il a demande à la foule de se parler, d’adresser la parole à des gens qu’ils ne connaissent pas, d’inviter ceux qui leur semblent éloignés, « Parlez le plus simplement du monde, avec amour et paix, et apportez ainsi de la lumière, aux blessés, aux soldats, aux morts, et aussi à Avinatan. Il sera tellement heureux une fois qu’il sera de retour. »

« Alors il y eut la lumière », a dit Or, citant la Genèse. « Si seulement nous avions cette lumière en ce moment. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.