Israël en guerre - Jour 142

Rechercher

Tsahal capture un bastion du Hamas au cœur d’un quartier résidentiel de Gaza

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Cette infographie publiée par Tsahal le 2 janvier 2024 montre un bastion du Hamas dans le quartier Sheikh Radwan de la ville de Gaza. (Crédit : armée israélienne)
Cette infographie publiée par Tsahal le 2 janvier 2024 montre un bastion du Hamas dans le quartier Sheikh Radwan de la ville de Gaza. (Crédit : armée israélienne)

Tsahal a annoncé mardi que ses troupes avaient récemment capturé un bastion du Hamas dans le quartier de Sheikh Radwan, à Gaza, et que les forces spéciales avaient combattu les terroristes dans les réseaux de tunnels situés sous le site.

Le fameux avant-poste oriental du Hamas comprend 37 bâtiments situés « en plein cœur de la population civile », entourés d’immeubles résidentiels, d’une école et d’un hôpital. Selon Tsahal, une mosquée située à l’intérieur du complexe sert de point de rencontre aux agents du Hamas.

L’armée israélienne a déclaré que ce bastion « stratégique » était utilisé par les services de renseignement du Hamas et d’autres unités du groupe terroriste pour « gérer les combats dans l’ensemble de la bande de Gaza ».

La 401e brigade blindée a fait une incursion dans le bâtiment principal du bastion et a localisé un bunker situé à 20 mètres sous le niveau du sol, lequel serait utilisé par le Hamas comme centre de commandement, selon Tsahal.

Le bunker comprenait des aires de repos où les chefs du Hamas pouvaient rester cachés pendant de longues périodes. Les troupes ont également trouvé des armes et d’autres équipements à l’intérieur de la cachette souterraine.

Tsahal a indiqué que les troupes de Shaked, de la brigade de Givati, ont localisé dans d’autres zones du bastion cinq entrées de tunnels, chacune d’une profondeur de plusieurs dizaines de mètres et toutes reliées par un réseau souterrain. Tsahal affirme que le réseau de tunnels est également relié au bunker souterrain principal.

Les troupes de l’unité d’élite Shaldag de l’armée de l’air ont pénétré dans l’un des tunnels et ont combattu les terroristes du Hamas sous terre, a indiqué Tsahal, ajoutant que « au terme de ces combats, tous les terroristes ont été éliminés. »

Le réseau de tunnels a ensuite été détruit par le 601e bataillon et l’unité de génie militaire du combat Yahalom.

Au cours de cette même opération, les troupes du 52e bataillon de la 401e brigade ont effectué une descente dans un autre bâtiment de l’avant-poste oriental, où elles se sont heurtées à des terroristes armés du Hamas qui leur ont tiré dessus depuis l’étage supérieur, selon Tsahal.

Tsahal a ajouté que les troupes ont engagé le combat avec les agents du Hamas tout en s’efforçant d’évacuer les soldats blessés sous les tirs. La fusillade s’est ensuite étendue à d’autres zones du bastion.

Tous les membres du Hamas ont été tués dans la bataille, selon Tsahal, ainsi que trois soldats israéliens du bataillon Shaked : le lieutenant Yaron Eliezer Chitiz, le sergent-chef Itay Buton et le sergent-chef Efraim Jackman.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.