Israël en guerre - Jour 139

Rechercher

Tsahal intensifie ses opérations contre les derniers terroristes du Hamas au nord de Gaza

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le commandant de la 162e division de Tsahal, le général de brigade Itzik Cohen, (à gauche) dans le nord de la bande de Gaza dans une image handout publiée le 5 février 2024. (Crédit : armée israélienne)
Le commandant de la 162e division de Tsahal, le général de brigade Itzik Cohen, (à gauche) dans le nord de la bande de Gaza dans une image handout publiée le 5 février 2024. (Crédit : armée israélienne)

Le commandant de la 162e division de Tsahal a indiqué que ses forces intensifiaient leurs opérations contre les derniers terroristes du Hamas, ainsi que les infrastructures restantes dans le nord de la bande de Gaza.

Après avoir conquis le nord de la bande de Gaza et démantelé les effectifs du Hamas dans cette zone, Tsahal a retiré ses troupes au profit de raids plus limités, les combats intenses s’étant déplacés vers le sud de la bande de Gaza.

Il resterait, selon les estimations des Tsahal, plusieurs centaines de terroristes du Hamas dans le nord de la bande de Gaza.

Le général de brigade Itzik Cohen a expliqué que sa division, « qui se bat depuis plus de 100 jours à Gaza, est en train de renforcer la cadence des opérations et d’augmenter la pression sur les hommes du Hamas » qui se trouvent encore dans le nord de la bande de Gaza.

« La division est actuellement engagée dans une opération dans la zone du [camp] de Shati, contre des cibles stratégiques du Hamas, en surface et en sous-sol », a précisé le général Cohen.

La semaine dernière, la brigade d’infanterie Nahal et la 401e brigade blindée de la division sont retournées pour opérer dans le centre et le nord de la ville de Gaza, ainsi que dans le camp de Shati, où l’armée a déjà combattu le Hamas, selon Tsahal.

Tsahal a précisé que les troupes effectuaient des raids dans des zones spécifiques du nord de la bande de Gaza et les débarrassaient des terroristes et des infrastructures du Hamas « de manière approfondie et minutieuse ».

Jusqu’à présent, la 162e division a tué des centaines de membres du Hamas et en a arrêté des dizaines d’autres. Elle a également saisi des armes lors des raids, indique Tsahal.

Cohen a expliqué qu’au début de l’offensive terrestre de Tsahal, trois divisions étaient nécessaires pour atteindre le centre de la ville de Gaza, « et cela nous a pris trois jours ».

Aujourd’hui, deux brigades seulement et des forces supplémentaires sous leur commandement suffisent pour atteindre la même zone « en une heure et demie ».

« Les forces de la division empêchent le Hamas de rétablir sa position, elles éliminent des centaines de terroristes et en arrêtent des dizaines d’autres », a poursuivi Cohen.

 

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.