Un théâtre, un symbole de la coexistence judéo-arabe, incendié à Akko
Rechercher

Un théâtre, un symbole de la coexistence judéo-arabe, incendié à Akko

Des émeutiers arabes ont incendié le théâtre Akre que les habitants décrivent comme un symbole de la coexistence judéo-arabe dans la ville.

« Nous sommes dans ce théâtre depuis 36 ans, et il est dirigé par des Arabes et des Juifs ensemble », explique l’un des directeurs du théâtre, Khaled Abu Ali, à Ynet.

« Nous n’avons jamais fait de distinction entre les Arabes et les Juifs. Nous sommes tous une seule famille », déclare Osnat Yosef, dont le mari Moni est un autre directeur du théâtre.

« C’est incroyablement douloureux de voir cela se produire », déclare Moni Yosef.

Des émeutes ont également éclaté à Baqa al-Gharbiyye, Haïfa, Umm al-Fahm et d’autres villes du nord.

C’est vous qui le dites...